Les explications de base sur les scene memory du Montage : - Moessieurs

Aller au contenu

Les explications de base sur les scene memory du Montage :

MONTAGE > Scene Memory
Moessieurs vous propose cette page pour vous expliquer les bases des Scene Memory.
Utiliser et modifier les paramètres des boutons Scene Memory :
Dans la performance, touchez l'onglet "scenes" à l'écran pour aller sur la vue dédiée, par défaut on arrive sur la scène 1 :




Vous pouvez choisir par performance d'avoir de 1 à 8 mémoires de scènes, il suffit sur la ligne memory d'activer au moins un switch de la ligne memory sur "on" pour que les réglages soient pris en compte et mémorisés en mémoire tampon d'édition et que la scène soit active :



 
Les onglets Scene de 1 à 8 en haut de l'écran vous permettent d'afficher tous les réglages de chaque Scene :


 

Les 8 boutons de scène sur le Montage situés sous les faders vous permettent de rappeler les réglages sauvés dans les onglets Scene de chaque performance comme des réglages spécifiques d'arpèges, de motion sequence, Super Knob, de mixing (deux pages de réglages) et de paramètres des parts comme l'AEG et deux onglets Arp Ms FX.
Pour le mixing cela permet par exemple de switcher en cours de jeu sur une même voice avec des réglages d'effets différents, de passer d'une part à une part sans coupure de son sans forcément utiliser les arpèges et les motion Seq.
 
Cela permet aussi d'arrêter/lancer des arpèges et motion séquence à votre guise y compris également revenir sur une position du super knob et bien d'autres choses encore :




Pour revenir à l'écran on peut choisir par scène de mémoriser les réglages Arp et ou Motion Seq, Super knob .... en activant ou pas pour chaque fonction sur la ligne memory via l'affichage "on" :


 

Sur l'écran Arp/Motion Seq on peut choisir d'activer ou pas indépendamment arp et Motion seq et choisir les Arp et Motion Seq de 1 à 8 de façon individuelle :








 

Bien évidement il faut sauver la performance avant de passer à une autre performance ou d'éteindre votre Montage pour ne pas perdre vos réglages.
Attention quand vous changez de performance, il n'y a pas d'écran "are you sure" si vous faites des modifications, prenez bien soin de les sauver avant de passer à une autre performance, ceci vaut pour toutes les éditions d'une performance.
Un peu plus de détail sur ce qui est mémorisé :
Avec les Scenes 1-8 certains paramètres des parts d'une performance peuvent être stockés comme un "instantané" de la partie mixage.
L'éclairage des boutons de scène indique si une performance utilise ou non les Scenes :
 
- les boutons en éclairage réduit indiquent que les scenes peuvent être sélectionnées.
- sans éclairage elles ne le peuvent pas, il n'y a aucun réglage assigné à des boutons de  scenes  "éteints", bien évidement rien ne vous empêche d'en ajouter vous même si vous le souhaitez par la suite.
- une scène sélectionnée est caractérisée par un bouton totalement éclairé.
 
Dans les performances presets, les scènes sont principalement assignées au MOTION SEQ SELECT et/ou ARP SELECT.
Ceci permet d'organiser une progression  dans le jeu pour préparer par exemple un morceau : intro, couplet, refrain, pont, break .....
 
Si vous étiez devant un Montage vous pouvez facilement comprendre comment les scènes fonctionnent en sélectionnant une performance qui utilise des Scenes vous pouvez le voir sur l'éclairage des boutons de scène.
En vous positionnant sur l'écran "Scene" d'une performance et à chaque fois que vous passez d'une scène à une autre, vous pouvez voir les différents agencements mémorisés dans la scène, par exemple ici sur la Scene 6, le Motion Seq utilisé est le 2 alors que l'Arp Select est le 6.
 



A noter que sur cet écran vous pouvez définir la sélection du numéro d'arpège de 1 à 8 pré assigné mais pas sélectionner l'arpège lui même.
Pour ce faire il faut aller sur un autre écran en EDIT Part et appeler l'écran "Arpeggio > Individual" :
 



- Super Knob :
Vous pouvez mémoriser par Scene la position du Super Knob de manière à faire progresser sa montée ou descente de manière graduelle et précise sans avoir à utiliser une pédale FC7 :




- Mixing :
Il y a deux pages dédiées au mixing, mixing 1 et 2.

Mixing 1 vous permet de mémoriser par scène et par part de la performance :
- le volume, le panoramique, le dry level, reverb et variation send.
Notez que l'indication "Keyboard Control" n'est qu'une indication, vous ne pouvez pas mémoriser par scene le nombre de part de 1 à 8 qui est sous Keyboard Control.




Mixing 2 vous permet de mémoriser par scène et par part de la performance :
- le Mute, FEG Depth, Resonance et Cutoff.
C'est via le Mute que vous pouvez désactiver complètement une part ou plusieurs pour avoir différents sons entre deux scènes.
N'utilisez pas pour cela le volume mis à zéro car la polyphonie de la part reste active dans ce cas.
Le Mute ne coupe pas que le volume, il désengage sur le Montage la part du moteur audio ce qui préserve la polyphonie pour les autres parts, c'est une différence importante avec la série Motif pour qui ce n'était pas le cas.




- AEG vous permet de mémoriser par scène et par part de la performance :
Attack, Decay, Sustain et Release.



- ARP/MS FX1 vous permet de mémoriser par scène et par part de la performance :
Le Swing, l'Unit Multiply, le Gate Time, la gestion de la vélocité.




- ARP/MS FX2 vous permet de mémoriser par scène et par part de la performance :
L'Amplitude, le Shape, Smooth et le Random.




Dans le graphique ci-dessous, vous pouvez visualiser tous les paramètres qui peuvent être sauvegardés dans une scène :
 

Scene Memory : gestion par Control Change :
  • Avec l'OS 1.50, c'est au tour des Scene Memory de pouvoir réagir au Control Change tout comme le Super Knob qui a reçu cet ajout pour l'OS 1.20.

- c'est dans Utility > Settings > Midi I/O que l'on va pouvoir assigner une control change dédié pour les changements de Scene, dans la capture ci-dessous le CC 47 :




Si le Control change est déjà utilisé par un autre contrôleur dans la performance, un point d'exclamation s'affiche avec le numéro du control change, le tout en jaune.
Par défaut le réglage est sur "Off".

- on retrouve l'information du numéro de Control Change dans la page
Performance > Edit Common > Control > Control Number :




Le changement de Scene dépend de la valeur midi (Depth) associée au Control Change :

- Scene  1 : Depth 0 – 15
- Scene 2 : Depth 16 – 31
- Scene 3 : Depth 32 – 47
- Scene 4 : Depth 48 – 63
- Scene 5 : Depth 64 – 79
- Scene 6 : Depth 80 – 95
- Scene 7 : Depth 96 – 111
- Scene 8 : Depth 112 – 127

Il est plus pratique et facile de gérer des control change et Depth depuis votre Logiciel séquenceur plutôt que des données sysex, cette option est donc la bienvenue et complète l'option équivalente du Super Knob.
Retourner au contenu