Note in Delay : ajuster les retards de Start Point, import et édition AWM2 : - Moessieurs

Aller au contenu

Note in Delay : ajuster les retards de Start Point, import et édition AWM2 :

Montage MODX > Sample Robot
Note in Delay : ajuster les retards de Start Point, import et édition AWM2 :
Il vous est peut être arrivé après avoir chargé une performance  exportée depuis Sample Robot dans votre MODX ou Montage de sentir que certaines notes ont un retard entre le moment ou vous jouez la note et où le son est émis.

Sample robot détecte le son dès qu'il est émis pour définir le point de départ (start point ou Note In) du sample.

Si dans la session de sampling un tout petit bruit parasite a été pris par la carte son, Sample Robot peut l'interpréter comme le point de départ du sample à prendre.

Il faut donc avant d'exporter votre session sampling Sample Robot, vérifier chaque sample et ajuster si besoin.

Nous verrons aussi comment charger une Library dans votre Montage ou MODX, l'importer en espace User, éditer les Element AWM2 puis les Effets pour optimiser votre sample.
Vérifier et ajuster les retards de Note In avec Sample Robot :
  • J'ai samplé mon Reface CS pour un son de type Synth pour le morceau Maniac de Michael Sambello, c'est un son assez simple, je n'ai pas besoin d'avoir plusieurs couches de vélocité, je n'en ai donc fait qu'une, regardons le C1, on peut voir le Note In le point de départ de la lecture du Sample, les points de bouclage générés par Sample Robot et le Note Out, on voit que le Note In est correct  :




  • Pour vérifier plus précisément notre Note In, il convient de retirer de la vue les points de bouclage en cliquant en bas sur "Note" et en décochant "Loop", cela nous permet de voir plus précisément le Note in de la note samplée, ici on peut voir encore mieux que ce point est correct :




  • Par contre sur le F#2 on voit un temps de silence avant le début du sample, le trait vertical est placé bien avant
le début du sample  :




  • Sample robot a mal interprété le départ du sample, il suffit de déplacer le curseur Note In pour avoir un résultat correct, écoutez le résultat avec en bas à droite la section de lecture, note vous permet d'écouter notamment le point de départ, loop le point de bouclage, cliquez sur stop pour stopper la lecture :




  • Si vous avez un bruit de type "clic" sur le début de la note c'est que vous êtes allé trop loin, reculez le curseur Note In dans ce cas.
Faites de même pour toutes vos notes samplées, une fois fait vous pouvez exporter de préférence au format Library pour ne pas effacer vos données User.

Vérifier et ajuster les retards de Note In avec le Waveform Editor de John Melas :
  • Si vous avez le Waveform Editor de John Melas vous pouvez éditer le Start Point de chaque Sample de manière encore plus précise.

  • Ouvrez votre Library avec le Waveform Editor de John :




  • Double cliquez sur un sample à vérifier, sur votre clavier d'ordinateur avec "Ctrl" + "la molette de la souris" grossissez la forme d'onde et allez sur le point de départ du sample, le trait rouge vous montre le Start Point, ici il est correct :




  • Ici il y a encore une correction à effectuer :




  • Comme ceci c'est mieux :




  • Utilisez le bouton Play pour vérifier que vous n'avez pas de clic si vous êtes allé trop loin.

  • Comme toujours je profite du Waveform Editor pour renommer la forme d'onde et élargir la gamme des deux notes extrêmes :






Importer la Library dans votre MODX ou Montage en Library puis en Espace User :
  • Mettez votre Library sur une clef usb et connectez là au port USB to Device de votre MODX ou Montage.

  • Allez dans Utility > Contents > Load et choisissez le type de Content en Library :




  • Cliquez sur le nom de votre Library réalisée avec Sample Robot, le ficher se charge automatique sur le premier emplacement Library disponible :




  • Pour retrouver la performance créé avec Sample Robot allez dans Category Search, sélection le nom de la Library dans
"Bank/favorite" :







  • Testez la performance pour vous assurer que tout va bien avant de passer à l'étape suivante :




  • Si tout va bien afin d'éditer la performance et de ne pas occuper une Library complète pour une performance, nous allons importer la performance en espace user avec ses waveforms, allez dans Utility > Contents > Library import :




  • Cliquez sur le nom de la Library, votre performance s'affiche :




  • Cliquez sur la performance, en bas de l'écran vous pouvez alors cliquez sur "import to User Bank" :




  • Cliquez sur "Yes" :




  • L'importation est en cours :




  • Une fois la performance importée en espace User, nous allons supprimer la Library, allez dans Utility > Contents > Data Utility  :




  • Sélectionnez votre Library Sample Robot sur ce nouvel écran :




  • Dans la colonne de gauche cliquez sur Delete :




  • Cliquez sur "Yes" :




La suppression de la Library est en cours :




  • Une fois la suppression terminée allez dans Performance Category Search et cherchez votre performance via son nom dans la section User :




  • Sélectionnez votre performance, vous pouvez la tester à nouveau :




  • L'avantage de procéder ainsi et qu'on libère une Library et surtout qu'on peut éditer la performance, la part et si nécessaire la waveform qu'on ne peut pas éditer en library.

Edition au niveau Element :
  • Ne pensez pas qu'il suffit de sampler pour que ça sonne,  surtout avec une waveform mono couche comme dans cet exemple, vous verrez qu'a la base elle ne répond pas à la vélocité, que c'est creux au niveau des effets qu'on a coupé avant le sampling, qu'il faut travailler le filtre ... l'avantage avec le MODX ou le Montage c'est qu'on peut tout éditer dans les paramètres de la part.




  • Allons en Edit Part 1, nous sommes sur l'écran Part Setting > General, on peut voir qu'il n'y a pas de Category et de sous Category et la part n'a pas de nom, par défaut c'est Init Normal AWM2, pas très parlant tout ceci :




  • On peut donc commencer par sélectionne la bonne  Category et sous Category et lui donner un nom :




  • il est maintenant temps de faire répondre notre waveform mono couche à la vélocité, allons en Edit element > Amplitude > Level Pan et regardons le paramètre Curve, pas défaut il est sur la courbe 3, si vous préférez quelque chose de plus linéaire par exemple choisissez la courbe 2 :




  • Ensuite il faut impérativement ajuster le paramètre Level/vel, c'est ce paramètre qui va permettre de faire répondre votre waveform à la vélocité :




- Il n'y a pas de recette miracle, il faut tester et trouver le réglage qui vous va le mieux.

Notez qu'il faut également faire ces ajustements si vous avez samplé plusieurs couches d'un même instrument, certes ils répondent déjà à la vélocité via les différentes couches mais parfois de manière un peu abrupte, en travaillant ce paramètre vous devriez déjà avoir quelque chose de plus propre.

  • Ensuite allons toujours dans Amplitude sur l'Amp AEG, le générateur d'enveloppe, vous pouvez sur cette fenêtre ajuster le temps et le niveau d'attaque, les deux paliers, le sustain et le release :




  • Si vous trouvez que les basses ou les aigues ressortent trop, allez sur l'écran scale et ajustez également cette partie pour avoir un rendu homogène ou bien pour prononcer une partie spécifique de votre waveform :




  • il est temps d'aller voir le filtre, toujours en Edit element > Filter > Type, par défaut on a un LPF12 + HPF12 :




  • Pour mon son de synthé de type VA, je préfère utiliser un LPF 24a, le "a" indique que le filtre émule un filtre analogique, j'ai ajusté le Cutoff et la résonance pour donner un peu plus de caractère au son :




  • Vous pouvez aussi aller ajuster le LFO en Element LFO :




  • Et l'équaliseur en element EQ :



Edition des effets :
  • Revenons maintenant en Edit Part, il est temps d'habiller le son avec des effets en Edit Part > Effect > Routing et de mettre des effets d'insertion, par exemple j'ai mis un VCM Compressor et un optimiseur stéréo :



  • J'enregistre mes éditions en faisant store et overwrite current performance.

  • J'intègre ensuite ma part dans la performance que j'avais réalisé,  au préalable cette performance contrôlait le Reface CS, le son EP du MODX est en layer avec le son Analog pour la main gauche, le click Start sert à lancer le click au début du morceau, j'ai précisé la zone de jeu de G4 à G8 et j'ajuste le volume de ma part Synth Reface CS :




  • Je vais en Edit Part 1 et j'ajuste le Variation Send et le Reverb Send :




  • Voilà c'est prêt, je peux maintenant jouer de ma performance sans avoir besoin de prendre le Reface CS avec moi ce qui me fait gagner de la place, un pied ou un extension, un paire de câble audio et donc une tranche en moins sur la table de mixage.

Comme vous avez pu le voir, il y a un minimum d'édition à réaliser mais cela vous permet aussi d'apprendre à mieux connaitre les paramètres de votre MODX ou Montage.

Retourner au contenu