Les informations détaillées relatives à l'OS 3.00 du Yamaha Montage et 2.00 du MODX : - Moessieurs

Aller au contenu

Les informations détaillées relatives à l'OS 3.00 du Yamaha Montage et 2.00 du MODX :

Montage MODX > OS > Montage
Les informations détaillées relatives à l'OS 3.00 du Yamaha Montage et 2.00 du MODX :
- La mise à jour 3.0 de l'OS du Yamaha Montage est disponible ce lundi 23 septembre 2019 pou rles 45 ans des Synthétiseurs Yamaha.
- La mise à jour 2.0 du MODX sera disponible le 24 octobre 2019.

Moessieurs grâce à sa collaboration active avec Yamaha vous propose de découvrir en détails en Français et en images les nouvelles fonctions et performances qu'apportent ces deux OS.

Les nouvelles fonctions et performances sont identiques sur le Montage et le MODX.

Le Mode Remote apporté via l'OS 2.50 du Montage reste exclusif au Montage et n'est pas présent dans le MODX.

Les performances du Motif XF intégrées en tant que Performances Preset sur le Montage restent également une exclusivité pour le Montage, les utilisateurs du MODX doivent les charger en tant que Library.

Le retour du mode Pattern : en préambule :
  • Très demandé par les utilisateurs qui jouaient sur la série Motif, le mode Pattern effectue son grand retour sur le Montage et le MODX avec les OS 3.0 et 2.0 et le bloc séquenceur passe au total de la capacité de 130 000 notes à 520 000 notes.

  • On retrouve toutes les fonctions et la quasi totalité des menus job du mode Pattern présents sur la série Motif y compris le remix.
Huit sections sont disponibles par Pattern accessibles via les boutons Scene Memory, ceci laisse de quoi faire une intro, un couplet, un refrain, un pont, une fin et trois autres variations sont disponibles pour faire un refrain et un couplet différent du premier avec un autre pont, de quoi construire son morceau tranquillement.

A compter de maintenant, je n'emploie plus le nom Section comme sur la série Motif, j'utilise exclusivement la dénomination dédiée au Montage et MODX "Scene".

Attention, le Performance Recorder reste un performance Recorder, il n'y a pas d'édition des notes des pistes possible mais les fonctions job pattern permettent de faire certains ajustements ainsi qu'une fonction "Key Erase" qui permet de supprimer des notes de façon sélective.

128 emplacements Patterns sont disponibles et le Pattern Chain est bien présent.

La fonction d'enregistrement des arpèges User passe sous le contrôle de ce mode pattern et c'est un grand bien car on peut enregistrer en mode loop ce qui est très pratique pour par exemple faire ses arpèges de batterie en commençant par jouer la grosse caisse, puis la caisse claire, les charleys ... tout en laissant la boucle tourner, ce sera pratique également pour une guitare / basse si vous souhaitez ajouter les FX (bruits de frets par exemple) après avoir enregistré les notes.

On peut également enregistrer sa piste 1, puis continuer avec la piste 2 pendant que la boucle continue de jouer .
..
Si vous partez d'une performance déjà bien construite avec arpèges et multiparts, je vous conseille de ne pas mettre le mode loop, avec les arpèges comme on revient en boucle vous risquez de continuer à enregistrer les mêmes notes bouclées au début de la première mesure si vous n'appuyez pas assez vite sur Stop.

Dans ce cadre réglez sur "Loop - Off" et activez le "Key on Start", dès que vous commencer à jouer, l'enregistrement commence, voilà qui vous évitera les micro décalages sur le temps de départ et au dernier point de temps de la dernière mesure l'enregistrement s'arrêta tout seul.

Ces bases étant posées voyons les divers écrans en détail.

Enregistrer un Pattern :
  • Pour aller sur l'écran Pattern depuis l'écran Home appuyez sur Play/Rec :




- Vous êtes sur l'écran Pattern Play :




- Appuyez ensuite sur le bouton de transport "Rec" :




- Vous êtes alors en Pattern Rec (ou depuis l'écran Home vous pouvez appuyer directement sur le bouton de transport Rec pour arriver en Pattern Rec) :




- Si vous avez plusieurs part sous Keyboard Control, toutes les parts seront enregistrées en réponse à votre jeu au clavier :




- Si vous souhaitez enregistrer une part spécifique puis une autre, désélectionnez les Keyboard Control des parts concernées (vous pouvez laisser la première sous Keyboard Control) et cliquez sur la part à enregistrer afin de la sélectionner pour l'enregistrement :




- Vous pouvez sélectionner la Scene à enregistrer uniquement depuis l'écran Pattern Play, pas en Pattern Rec, faites le avant d'appuyer sur "Rec" ou depuis l'écran Home de la performance également) en appuyant directement sur un des huit boutons Scene Memory du Montage ou du MODX :





- Regardons maintenant les divers réglages qui s'offrent à nous avant de lancer l'enregistrement après avoir sélectionné notre numéro de Scene :




- Time Signature vous permet de choisir la Signature Rythmique de votre Section, le réglage est indépendant pour chaque section, la première peut être en 4/4, la 2eme en 6/8, ...
- Position : portez bien attention à commencer au bon moment au premier temps de la première mesure ou sur le temps et la mesure spécifique souhaitée.
- Tempo : c'est le Tempo Global du Pattern et de la performance, vous ne pouvez pas avoir un tempo spécifique pour une section et un autre pour une autre.
- Rec quantize : vous pouvez quantiser dès l'enregistrement, nous verrons qu'avec les fonctions job on peut aussi le faire après.
- Scene : permet de définir votre Scene (anciennement Section sur la série Motif) est choisie avant d'appuyer sur Rec.
- Lenght : c'est le nombre de mesure de votre Scene de Pattern de 1 mesure à 256 mesures par Scene.
- Key on Start : permet de débuter l'enregistrement dès que vous jouez au clavier, attention dans ce cas à deux choses, vous n'appuyez pas sur la touche "Play" des boutons de transport pour lancer l'enregistrement et dans Utility > Tempo Settings > Precount :  mettez le Précompte sur "Off" sinon quand vous appuyez sur le clavier pour jouer, le précompte se lance et vous n'enregistrez pas avant la fin du précompte :

Si vous enregistrez une performance déjà bien construite avec arpèges et multiparts réglez sur "Loop - Off" et activez le "Key on Start", cela vous évitera les micro décalages sur le temps de départ et au denier point de temps de la dernière mesure l'enregistrement s'arrêta tout seul.
- Loop : permet de boucler l'enregistrement, jusqu'à ce que vous décidiez d'appuyer sur "Stop".
C'est très pratique pour par exemple faire ses arpèges user de batterie en commençant par jouer la grosse caisse, puis la caisse claire, les charleys ... tout en laissant la boucle tourner, ce sera pratique également pour une guitare / basse si vous souhaitez ajouter les FX (bruits de frets, bois par exemple) après avoir enregistré les notes.
Egalement pour enregistrer plusieurs parts les unes à la suite des autres en une seule prise sans devoir arrêter et passer en Overdub.
- Part 1-8 / 9-16 vous permet de passer de la vue des parts de 1 à 8 à la vue des parts de 9 à 16.


  • Mode répétition :
Pour désactiver temporairement le mode Enregistrement et passer en mode Rehearsal (Répétition), il suffit d'appuyez sur le bouton Rec [O] (Enregistrement) pendant l'enregistrement en temps réel.
Le bouton Rec [O] clignote, ce qui indique que la reproduction se déroule sans interruption mais sans qu'aucune donnée ne soit enregistrée.

Cette fonction est très pratique pour vous permettre de préparer la suite de votre Pattern sans avoir à naviguer du mode Play au mode Rec.
Pour revenir en mode Enregistrement, appuyez de nouveau sur le bouton Rec [O] qui s'allume alors en continu vous indiquant que vous êtes bien repassé en mode Enregistrement.


  • Effacement de notes spécifiques :

Le recorder du Montage ou MODX ne permet pas une édition des notes de manière sélectives, il propose par contre avec ces nouveaux OS une option de suppression de notes spécifiques de manière globale.

Par exemple j'enregistre mon groove de batterie, grosse caisse, caisse claire ... je me suis trompé sur le jeu de ma cymbale Crash, plutôt que d'avoir à tout refaire, il est maintenant possible de supprimer uniquement toutes les notes de la Cymbale Crash afin de n'enregistrer en Overdub que ces notes et de garder l'enregistrement des autres keys du Drum Kit.
Tant que vous êtes en mode d'enregistrement vous avez le pavé suivant, Note [Shift] + Key to erase :




- Il suffit d'appuyer sur le bouton Shift et ce pavé passe à la couleur verte, appuyez alors sur la note à supprimer sur le clavier de votre Montage ou MODX et toutes les notes enregistrées correspondant à la note appuyée sur le clavier seront alors supprimées :




- Votre enregistrement terminé nous repassons en Pattern Play.

Pattern Play :


- Le bouton Loop n'existe pas en Pattern Play, par définition un Pattern est bouclé et joue sa boucle, de même l'accès au Time Signature n'est pas possible.

- Il est toujours possible de choisir sa position et le tempo de la performance ainsi que la longueur de la Scene, vous pouvez la réduire, prenons un exemple simple, nous avons enregistré 4 mesures :

* je peux changer et mettre 2 mesures, la section jouera la mesure 1 puis la 2 et reviendra à la mesure 1, elle ignorera les mesures 3 et 4 préalablement enregistrées.
* je peux changer et mettre 8 mesures, la Scene jouera de la mesure 1 à 4 et enchaine à nouveau ce qui a été enregistré de 1 à 4 en l'indiquant de la mesure 5 à 8.

- Click Settings en haut à droite vous permet d'accéder directement à la page Utility > Tempo Setting pour régler le click et le précompte.

- Edit / Job permet d'accéder aux pages d'éditions et aux pages Job du Mode Pattern.

- Pour changer de Scene utilisez les boutons Scene Memory de 1 à 8.

- Key On Start est toujours présent, vous pouvez choisir de lancer la lecture du Pattern dès que vous appuyez sur une note du clavier de votre Montage ou MODX, en choisissant "Off" vous lancerez votre Pattern avec le Bouton des touches de Transport "Play".

Lier la performance à votre Pattern :
  • Une fois l'enregistrement terminé pour toutes vos Scenes, sauvez la performance en tant que nouvelle performance en ayant pris soin de bien repasser sur la Scene 1 au préalable si vous souhaitez commencer par celle-ci.

- Une fois le performance sauvée, revenez sur la vue pattern play, un nouveau pavé s'affiche "Store Pattern & Perf Settings" :




- Cliquez dessus, cela lie la performance à la pattern, attention c'est dans ce sens que ça fonctionne le pattern appelle la performance et pas l'inverse (considérez la performance comme le mixing sur le Motif XF, c'est le pattern qu'on appelait et le mixing venait avec) vous aurez alors ce message pop up :




- Lorsqu'aucune performance n'est liée à un Pattern, la petite icône en forme de chaine à droite du nom est de couleur grise ==> non liée :




- Lorsqu'une performance est liée à un Pattern, la petite icône en forme de chaine à droite du nom est de couleur bleu et elle est liée :



Naviguez dans vos Pattern ou Song :
  • Autre point ajouté sur cette mise à jour, la navigation simplifiée, en vue pattern play ou song play, sélectionnez l enom de votre Pattern ou Song, puis utilisez les boutons +/- à droite de l'écran sous la molette dial pour naviguer dans vos patterns et chaque pattern appelle la performance associée si vous les avez bien liées :




- En utilisant le bouton "Dec" on revient sur la 1 :  




- Si j'utilise le bouton "Inc" je reviens sur la 2 :


 


- pour rappel l'autre moyen de naviguer dans vos patterns, depuis le pattern play comme précédemment est toujours possible, appuyez deux fois rapidement sur le bouton "Enter", vous arrivez directement sur l'écran load "Pattern & Perf",  cliquez sur le pattern de votre choix , l'écran repasse en pattern play avec la performance associée :



Associer votre Pattern à un Live Set :
  • Ce nouvel OS nous permet également d'associer notre pattern à un pavé Live Set, deux conditions préalables :

- Il faut bien évidement avoir associé la performance au pattern.
- Il faut que la performance ait été sauvée (n'oubliez pas avant de sauver, sélectionnez la bonne Scene de départ car le Live Set partira de cette Scene ).

- Depuis la vue pattern play et uniquement depuis cette vue faites "shift + Live Set", vous arrivez alors au choix de l'emplacement Live Set :




- Choisissez votre emplacement pour Live Set, le nom du Pattern s'affiche en dessous du nom de la performance :




- Le Live set même s'il prend le nom que la performance appelle le pattern qui appelle la performance associée.

- On ne peux pas passer d'un pattern à un autre ou changer de Live Set pour changer de performance quand le performance "player" joue, vous pouvez uniquement changer de Scene/section via les boutons Scene Memory au sein d'un même pattern, si vous essayez de changer de Live Set vous aurez ce message d'erreur : "Please stop sequencer" :




* Note : si vous appuyez sur la touche play pendant la lecture de votre Pattern associée à un Live Set, vous allez directement sur la page Play Rec > Pattern ce qui vous permet très rapidement d'ajuster un réglage de votre Pattern.

Edit Job :
  • Lorsqu'on appuie depuis le Pattern Play sur le pavé "Edit Job" (ou directement sur le bouton physique "Edit") :




- On arrive sur ce premier écran "Overview" qui présente via des bloc blancs, les "pistes" enregistrées sur les diverses Scenes et pour chacune de vos Parts :




- En haut Type affiche le Type de chaque part alors que Name affiche son nom.
- Le choix de la Scene est sur fond noir, pour changer de Scene utilisez les boutons Scene Memory de 1 à 8.
- Length vous permet à nouveau de changer pour la Scene sélectionné la longueur en nombre de mesures de votre Scene et Position de choisir la mesure de départ de votre Scene.
- Save as Midi file permet de sauver la Scene sélectionné en tant que fichier midi.
- Load .mid file permet de charger une séquence midi dans votre Scene.

Dans ce cadre il faut avoir au préalable dans votre logiciel séquenceur avoir découpé votre séquence midi jusqu'à 8 parties si nécessaire, supprimer les pistes midi que vous souhaitez jouer depuis le clavier du Montage ou MODX, supprimer les Bank/Program change pour choisir vos parts, supprimer les Control change indésirables avant de charger.
Vous pourrez ainsi créer jusqu'a 8 Scenes en chargeant 8 découpes de votre fichier midi, choisir vos parts et vos réglages volume et effect send, et jouer par dessus en ayant la possibilité de jouer plusieurs fois le refrain ou le pont si le public en redemande par exemple.

Les affichages des pistes Mute ou Solo sont également visibles sur cette vue :




• Fonctions Undo / Redo :

Les fonctions Undo (annuler) et Redo (rétablir) sont disponibles uniquement sur cet écran Overview.

- Undo ne s'affiche que si vous avez au préalable effectué une action en Pattern Job.
- Redo ne s'affiche que si vous avez au préalable utilisé la fonction Undo.

- Exemple ci-dessous si vous avez effectué la fonction "Clear Track" le pavé Undo Clear Track s'affiche vous indiquant la dernière opération effectuée :




il convient donc si vous avez effectué une mauvaise manipulation sur un des autres écrans du mode pattern Job de revenir sur l'écran Overview pour utiliser la fonction "Undo".


• Les autres écrans :

Les autres écrans sont les fonctions Job et se repartissent en six zones de travail, chaque zone ayant des sous zones d'activités :

- Note permet de faire certains ajustements sur les notes enregistrées mais pas de modifier les notes de façon sélective on est sur un performance player/recorder, pas un séquenceur complet.
- Track permet de travailler vos pistes par exemple en copiant ou échangeant des pistes ..
- Song permet soit d'importer une section d'une song en pattern ou d'exporter votre pattern en song.
- User Arp est la partie qui permet la réalisation de vos arpèges User, sur l'OS précédant c'était en mode song.
- Play Fx est un outil de remix direct non destructif de votre pattern.
- Chain vous permet de définir l'enchainement des Scene de votre pattern.

Job Note :
  • Les écrans dans Note se répartissent en deux zones, celle du haut cerclée en vert vous permet de choisir de travailler sur toutes les pistes ou sur une piste dédiée, celle du bas cerclée en orange d'effectuer des actions précises sur ce qui a été défini en haut, le pavé "Execute" en bas à droite de l'écran valide les réglages qui vous avez sélectionné :




- Lorsque vous naviguez sur les sous écrans Velocity, Gate Time, Crescendo, Transpose ou Rool seules les options du bas de l'écran changent.

* En haut Track vous permet de choisir si les réglages vont affecter toutes les pistes ou une piste spécifiquement.
* Scene vous permet de choisir la Scene où les actions seront appliquées de 1 à 8 (une seule Scene à la fois).
* Start permet de définir la mesure de début et le temps de départ de l'action que vous allez lancer.
* End permet de définir la mesure de fin et le dernier temps de l'action que vous allez lancer.


Quantize :




L'opération effectuée via la fonction Quantize permet d'effectuer des opérations de quantisation, soit réarranger dans le temps des notes et événements (mouvement de contrôleurs) qui seraient décalés en fonction d'une échelle de temps de référence.

- Quantize propose les réglages suivants comme base de temps :



* 32nd note (Triple croche), 16th note triplet (Triolet de doubles croches), 16th note (Double croche), 8th note triplet (Triolet de croches), 8th note (croche), 1/4 note triplet (Triolet de noires), 1/4 note (Noire), 16th note + 16th note triplet (Double croche + triolet de doubles croches), 8th note + 8th note triplet (Croche + triolet de croches)

- Le Strength est la force de quantisation plus le réglage est fort (de 0 à 100%) plus la note est ramenée précisément sur l'échelle du temps.

- Le Swing Rate lui permet de créer des micro décalage (retard de notes sur les temps pairs) pour rendre le jeu plus humain et moins mécanique. Les valeurs de réglages dépendent du paramètre sélectionné dans Quantize.

- Le Gate Time joue sur la durée des notes sur les temps pairs pour compléter le Swing Rate, à moins de 100% les durées de notes sont réduites, à plus de 100 % elles sont augmentées.


Velocity :




- Velocity permet de modifier les valeurs de vélocité d'une plage de notes définie pour accentuer ou diminuer le volume de ces notes de manière sélective, les changements de vélocité sont calculés comme suit :

Vélocité corrigée = (vélocité initiale x taux "rate") + décalage "Offset"

Si le résultat obtenu est égal ou inférieur à 0, la valeur sera réglée sur 1 puisque c'est la valeur minimale.
Si le résultat est supérieur à 127, la valeur sera spécifiée sur 127 puisque c'est la valeur maximale.

- Set All permet de régler les vélocités de toutes les notes sur une même valeur fixe (de 1 à 127), attention ce choix est très mécanique, toutes vos notes auront par exemple la vélocité 37 si vous choisissez 37.
Lorsqu'il est réglé sur « off », le paramètre Set All est sans effet, seuls les réglages Rate et Offset sont effectifs.
Lorsqu'ils sont réglés sur une valeur autre que « off », ce sont les paramètres Rate et Offset qui sont indisponibles et non réglables (ils passent sur fond noir).

- Rate détermine le pourcentage de variation des notes à partir de leur vélocité d'origine, un réglage inférieur à 100 % réduit la vélocité alors que supérieure à 100 % (jusqu'à 200%) l'augmentent proportionnellement.
Un réglage de 100 % est sans effet.

- Offset détermine la valeur de décalage des notes par rapport à leur vélocité d'origine, les réglages inférieurs à 0 jusqu'à -127 réduisent la vélocité et les valeurs supérieures à 0 jusqu'à 127 l'augmentent, le réglage à 0 est sans effet.


Gate Time :





- Le Gate time modifie les durées des notes selon ces paramètres :

Durée de note corrigée = (durée de gate initiale x taux "Rate") + décalage "Offset".

Si le résultat obtenu est égal ou inférieur à 0, la valeur sera réglée sur 1 puisque c'est la valeur minimale.
Si le résultat est supérieur à 127, la valeur sera spécifiée sur 127 puisque c'est la valeur maximale.

- Set All permet de régler les durées de toutes les notes sur une même valeur fixe (de 1 à 9999), attention ce choix est très mécanique, toutes vos notes auront par exemple la même durée si vous choisissez d'activer le Set all sur une valeur numérique.
Lorsqu'il est réglé sur « off », le paramètre Set All est sans effet, seuls les réglages Rate et Offset sont effectifs.
Lorsqu'ils sont réglés sur une valeur autre que « off », ce sont les paramètres Rate et Offset qui sont indisponibles et non réglables (ils passent sur fond noir).

- Rate détermine le pourcentage de variation des notes à partir de leurs durées d'origines, un réglage inférieur à 100 % réduit la durée alors que supérieure à 100 % (jusqu'à 200%) l'augmentent proportionnellement.
Un réglage de 100 % est sans effet.

- Offset détermine la valeur de décalage de la durée des notes par rapport à leurs durées d'origines, les réglages inférieurs à 0 jusqu'à -9999 réduisent la durée et les valeurs supérieures à 0 jusqu'à 9999 l'augmentent, le réglage à 0 est sans effet.


Crescendo :




- Cette fonction vous permet de créer un crescendo ou un decrescendo, le crescendo consiste en une augmentation progressive du volume (via la vélocité), contrairement au decrescendo qui en est une baisse progressive.

Le seul et unique pavé Velocity Range (plage de vélocité) détermine l'intensité du crescendo ou du decrescendo, pour se faire la vélocité des notes de Scene dans la plage de temps sélectionnée sur le haut de l'écran est augmentée ou diminuée progressivement, à partir de la première note de la plage.

Les réglages de 1 à 127 produisent un crescendo et les réglages de -1 à -127 produisent un decrescendo, le réglage de 0 est sans effet.
L'exécution de cette tâche modifie les vélocités des événements de notes dans la plage désignée pour produire
les crescendo/decrescendo.


Transpose :




- Cette fonction modifie la hauteur des notes de votre Scene par paliers de demi-tons.

- Le pavé Note permet de choisir la plage de notes sur laquelle s'applique la fonction transpose. Vous pouvez également régler le paramètre Note directement à partir du clavier, en activant le pavé Keyboard qui s'affiche à gauche de l'écran. vous pouvez ainsi choisir de transposer une seule partie des notes enregistrées ou tout l'ensemble

- Le pavé Transpose détermine la valeur de transposition, à +12 vous effectuez une transposition d'une octave vers le haut, alors qu'un réglage de -12 opère une transposition vers l'octave inférieure et le réglage de 0 est bien évidement sans effet, la plage de réglages qui va de -127 à +127 en passant par zéro.


Roll :




- Cette fonction crée une série de notes répétées à la manière d'un roulement de tambour à l'aide de changements continus, spécifiés en termes de pas d'impulsion d'horloge et de vélocité. Elle est idéale pour créer des roulements de staccato rapides et des effets saccadés spéciaux. Elle vous permet également de programmer les modifications de volume du crescendo ou du decrescendo dans les données de roulement.

- Start Step détermine le Pas de début et End Step détermine le Pas de fin.
Ces deux pavés permettent de déterminer la durée du pas (par ex., le nombre d'impulsions d'horloge) entre les notes de roulement. Plus la valeur est faible, plus précis le roulement. Les valeurs d'impulsion d'horloge de début et de fin peuvent être spécifiées, ce qui facilite la création de roulements dont la taille des pas varie en cours d'exécution, la plage de réglages va de 015 à 999.
Par exemple si vous voulez créer un roulement allant de la 64e à la 32e notes, réglez les valeurs de pas de début et de fin aux environs 30 – 60.

- Le pavé Note détermine la note spécifique (ou l'instrument dans les Kits de batterie) de l'effet de roulement. Vous pouvez également régler le paramètre Note directement à partir du clavier, en activant le pavé Keyboard qui s'affiche à gauche de l'écran de C-2 à G8.

- Start Velocity (Vélocité de début) et End Velocity (Vélocité de fin) déterminent la vélocité des notes du roulement. Les valeurs de vélocité de début et de fin peuvent toutes deux être spécifiées, ce qui facilite la création de roulements qui augmentent ou diminuent progressivement en volume (crescendo/decrescendo) via la vélocité, la plage de réglages va de 001 à 127.

* Notez que dans les Tâches de Note les fonctions Glide et Sort Chord ne sont pas présentes sur le Montage et le MODX.
** Notez que l'ensemble des Tâches et fonctions Event Job ne sont pas présentes sur le Montage et le MODX.

Job Track :
  • Les tâches Tracks (pistes) vous permettent  de copier une piste (Copy), échanger deux pistes (Exchange) , mixer une piste dans une autre piste (Mix) ce qui est différent de la fonction Append* qui permet d'ajouter les données d'une piste à la suite des données d'une autre piste, couper des pistes (Split*), effacer la piste (Clear), diviser les données d'une piste Drum sur plusieurs pistes (Divide Drum Track).

Notez que la Fonction de réalisation des arpèges présente en Tracks sur la série Motif a une zone de travail dédiée en dehors de la zone Tracks.

* Les fonctions Append et Split sont présentes en Tracks sur le Montage / MODX, elle étaient en Pattern Job sur la série Motif.
** la fonction Copy Phrase (Copier la phrase) n'est pas présente sur le Montage / MODX, on travaille via les copies de piste.
*** La fonction Normalize Play Fx est dans la partie Play FX du Montage / MODX.


Copy (copier la piste) :




Cette fonction copie toutes les données sélectionnées depuis une piste source vers une piste de destination et remplace la fonction Copy Phrase de la série Motif.

-  Les trois pavés du haut définissent le Pattern, la piste spécifique de 1 à 16 ou toutes les pistes (All) et la Scene sources qui va être copié.

. Les deux pavés du bas définissent le Pattern et la Scene de réception ou les données seront importées.
Attention l'opération de copie écrase toutes les données présentes sur la piste ou les pistes de destination, il n'y a pas de fonction Undo/Redo.

- Le pavé "Copy Track" lance la copie, il ne s'affiche que si vous avez choisi un Pattern ou une Scene différente de la source.


Exchange (Échange de pistes) :




Cette fonction échange (permute) toutes les données sélectionnées depuis une piste source vers une piste de destination.

-  Les trois pavés du haut définissent le Pattern, la piste spécifique de 1 à 16 ou toutes les pistes (All) et la Scene sources qui va être échangée.

. Les deux pavés du bas définissent le Pattern et la Scene qui va recevoir l'échange et également échanger ses données avec la Scene source.

- Le pavé "Exchange Track" lance l'échange, il ne s'affiche que si vous avez choisi un Pattern ou une Scene différente de la source.


Mix (Mixage de piste) :




Cette fonction mixe toutes les données de deux pistes sélectionnées et place le résultat dans la deuxième piste.
Attention ne confondez pas mixage et collage (Append) ici par exemple toute les données de chaque mesures des deux pistes sont mixées, mélangées pour n'en faire qu'une.

Si par exemple pour votre batterie vous avez fait une piste grosse caisse piste 1, une caisse claire piste 2, une  charley piste 3 , une cymbale piste 4 et une tom piste 5,  c'est bien cette fonction qu'il faut utiliser.

En haut de l'écran on choisira la piste 2 de notre même pattern sur notre même Scene.

En bas de l'écran on choisira la piste 1 de notre même pattern sur notre même Scene.

Le résultat du mixage sera effectué sur la piste 1 après avoir cliqué sur "execute", nous aurons alors une piste 1 qui contient les données de grosse caisse et de caisse claire.

On met ensuite la piste 3 en haut, la 1 en bas et on mixe grosse caisse + caisse claire avec charley.
etc etc jusqu'avoir regroupé l'ensemble de nos données.

- Le pavé "Mix Track" lance le mixage, il ne s'affiche que si vous avez choisi un Pattern ou une Scene différente de la source.


Append (coller des données à la suite dans une piste) :




Cette fonction qui sur la série Motif était en Pattern Job copie toutes les données sélectionnées depuis une piste source vers une piste de destination à la suite des données déjà présente sur la ou les pistes sélectionnées en destination.

-  Les trois pavés du haut définissent le Pattern, la piste spécifique de 1 à 16 ou toutes les pistes (All) et la Scene sources qui va être copiée pour insertion.

. Les deux pavés du bas définissent le Pattern et la Scene qui va recevoir les données qui seront collées à la suite des données déjà présentes.

Par exemple vous avez deux types de jeu dont un plus complexe pour une piste de basse, vous enregistrez sur deux sections de manière à pouvoir enregistrer la partie simple sur une Scene et la partie complexe sur une autre comme ceci en cas d'erreur vous n'avez pas tout à refaire.

La fonction Append vous permettra de copier les deux Scene pour n'en faire qu'une.

- Le pavé "Append Track" lance la copie, il ne s'affiche que si vous avez choisi un Pattern ou une Scene différente de la source.


Split (séparer une piste) :




Cette fonction qui sur la série Motif était en Pattern Job sépare toutes les données sélectionnées depuis une piste source vers une piste de destination à la mesure de votre choix.

-  Les trois pavés du haut définissent le Pattern, la piste spécifique de 1 à 16 ou toutes les pistes (All) et la Scene sources qui va être splittée.

- Le pavé Measure vous permet de déterminer à partir de qu'elle mesure la découpe va se faire.

. Les deux pavés du bas définissent les deux Pattern et Scene qui vont recevoir les données splittées de la Scene source, la première reste la Scene source, elle est sur fond noir, la deuxième est à votre choix.

- Le pavé "Split Track" lance la découpe.


Track Clear (Effacer la piste) :




Cette tâche supprime toutes les données du type sélectionné de la ou les pistes sélectionnées.

- Le pavé "Clear Track" efface la piste.

* Notez que si vous avez sélectionné "All" les données de Pattern Chain seront également effacées.


Divide Drum Track (Diviser la piste de batterie) :




Cette tâche sépare les événements de notes ou Key d'un Drum Kit enregistré sur une piste dans des pistes distinctes de 9 à 16.
Vous devez être sur le Pattern ou vous souhaitez effectuer la tâche (indiqué sur fond noir) vous choisissez la piste ou est la batterie avec Track.

Attention l'exécution de la tâche Divide Drum Track écrase toutes les données présentes sur les pistes de destination 9 à 16.

- Le pavé "Divide Drum Track" lance la division.

Job Song :
  • La zone Song vous permet soit d'importer des données depuis le Performance Recorder (Song) du
Montage / MODX soit d'exporter des données vers le Performance Recorder (Song ).


Get Phrase : import de données depuis le mode Song vers le Pattern :




-  Les quatre pavés du haut définissent la Song, la piste spécifique de 1 à 16 et la plage de mesure qui va être importée.

. Les trois pavés du bas définissent le Pattern, la piste et la Scene qui va recevoir les données.

- Le pavé "Get Phrase from song" lance l'importation.


Put Phrase : export de données Pattern vers le mode Song :




Les trois pavés du haut définissent le Pattern, la piste spécifique de 1 à 16 et Scene qui va être exportée.

. Les trois pavés du bas définissent la song, la piste et la position dans la mesure qui va recevoir les données.

- Le pavé "Put Phrase from song" lance l'importation.

User Arp :
  • La fonction de création des arpèges User passe sous le contrôle du Pattern et c'est un grand bien car on peut enregistrer en mode loop ce qui est très pratique pour par exemple faire ses arpèges de batterie en commençant par jouer la grosse caisse, puis la caisse claire, les charleys ... tout en laissant la boucle tourner, ce sera pratique également pour une guitare / basse si vous souhaitez ajouter les FX (bruits de frets par exemple) après avoir enregistré les notes en enregistrant sa piste 1 , puis continuer avec la piste 2 pendant que la boucle continue de jouer ...

- L'écran est similaire à ce qu'on avait avant sur la partie performance Song Recorder :




- S'ajoute en haut de l'écran, le choix de la Scene qui n'existait pas en Song Recorder et l'affichage de la mesure de début et de fin passe en haut de l'écran au lieu du bas de l'écran sur les OS précédents.

Vous trouverez sur la page explicative Moessieurs les divers réglages et les conseils de réalisations qui sont applicables :


Play FX :
  • Via le Play FX, en modifiant la synchronisation et la vélocité des notes, vous pouvez changer la « sensation » rythmique de reproduction de votre Pattern, deux écrans permettent de réaliser divers réglages.

- Les réglages Play Effect effectués ici sont provisoires et ne modifient pas les données réelles du morceau, vos ajustements sont donc non destructifs tant que vous n'exécutez pas la fonction "Normalize Play FX" qui réécrira les données avec les modifications que vous avez ajusté dans le Play FX.




- Quantize (Quantification)
Cette opération aligne la synchronisation des événements de note selon le type de note spécifié.
Vous pouvez ajuster ici deux paramètres pour chaque piste : Qutz Value (Valeur de quantisation) et Qutz Str (Force de quantisation) :



- Quantize Value (Valeur de quantification) permet de déterminer les temps en fonction desquels les données de note sont alignées ou définit les temps des données auxquels le swing sera appliqué avec les réglages suivants : off, 32nd note (triple croche),, 16th note triplet (triolet de doubles croches), 16th note (double croche), 8th note triplet (triolet de croches), 8th note (croche), 1/4 note triplet (triolet de noires), 1/4 note (noires).

- Quantize Strength (Force de quantification) permet de déterminer la « force » avec laquelle les événements de note sont déplacés vers les temps de quantification les plus proches.
Un réglage de 100 % produit une synchronisation exacte spécifiée via le paramètre Quantize Value ci-dessus, alors qu'un réglage de 0% se traduit par une absence de quantification.



Un réglage de 50 % provoque l'entraînement des événements de note à mi-distance entre 0 % et 100 %.
- Le Swing détermine la synchronisation, la vélocité et la durée de gate (durée pendant laquelle une note est audible) des notes sur les rappels de temps pairs et ce, de manière à augmenter la sensation de swing.
Ce paramètre retarde les notes sur les temps pairs (rappels de temps) de manière à créer une
sensation de swing. Lorsque la mesure est de 4/4, par exemple, et que la valeur de quantification est réglée sur une noire, les 2e et 4e temps de la mesure sont retardés.
Si une valeur de triolet est spécifiée, la dernière note de chaque triolet sera affectée par le paramètre Swing.

Vous modifiez ici les réglages Swing pour chaque piste en spécifiant les paramètres Swing Vel (Swing Velocity),
Swing Gate et Swing Rate.
Lorsque la valeur de quantification est réglée sur « off », tous les paramètres Swing sont indisponibles.

- Swing Vel (Vélocité de swing) permet de régler la vélocité des notes correspondantes de sorte à
accentuer la sensation rythmique de swing.




Les réglages inférieurs à 100% réduisent la vélocité des notes situées sur les temps pairs (de rappel) et les valeurs supérieures à ce taux l'augmentent proportionnellement.
Si le résultat est égal ou inférieur à 0, la valeur sera réglée sur 1.
Si le résultat est supérieur à 127, la valeur sera spécifiée sur 127.
La page de valeurs va de 0% à 200%.


- Swing Gate (Durée de gate de swing) permet de régler la durée des notes correspondantes de sorte à accentuer la sensation rythmique de swing.
Les réglages inférieurs à 100 % réduisent les durées des notes situées sur les temps pairs (rappels de temps), alors que les valeurs supérieures à 100 % les allongent.
Si la valeur corrigée de la durée du gate est inférieure à 1, elle sera arrondie à 1.
      La page de valeurs va de 0% à 200%.


- Swing Rate (Taux de swing) permet de retarder les notes sur les temps pairs (rappels de temps)
de manière à créer une sensation de swing.
Les réglages supérieurs à 50 % retardent les notes de manière à produire une sensation de swing plus prononcée.
La page de valeurs varie en fonction de la valeur du Quantize :





- Play FX2 :




- Note Shift (Décalage de Tonalité) permet d'élever ou abaisser la hauteur de ton de la piste sélectionnée par paliers de demi-tons sur une plage de -99 à +99.

- Clock Shift (Décalage d'horloge) permet de transposer la synchronisation de toutes les notes de la
piste sélectionnée vers l'avant ou l'arrière par incréments d'impulsion d'horloge sur une plage de -120 à +120.

- Gate Time Rate permet d'augmenter ou diminuer la durée des notes de la piste sélectionnée sur une plage de 0 à 200%.
Si la valeur corrigée de la durée du gate est inférieure à 1, elle sera arrondie à 1.

- Velocity permet d'élever ou abaisser la vélocité de toutes les notes de la piste sélectionnée de 1 à 127.
Si le résultat est égal ou inférieur à 0, la valeur sera réglée sur 1.

Si le résultat est supérieur à 127, la valeur sera spécifiée sur 127.

- Velocity Rate (Taux de vélocité) permet d'altérer la vélocité des notes en fonction du pourcentage spécifié de  0 à 200%.

- Velocity Offset (Décalage de vélocité) permet d'augmenter ou diminuer la vélocité des notes en fonction
de la valeur de décalage spécifiée de -99 à +99.

- Normalize play FX :
Cette tâche réécrit les données de la piste sélectionnée de manière à ce qu'elles incluent les réglages Play Effect actuels. Via le Pavé Part vous pouvez choisir qu'elle part sera affectée par le Normalize Play FX.

Pattern Chain :
  • L'écran Chain permet de programmer l'enchainement de vos sections de manière à ce qu'elles soient jouées automatiquement, vous pouvez aussi depuis cet écran une fois votre chaînage effectué exporter votre "assemblage" en mode Song.




- Measure vous permet sur la colonne de gauche de sélectionner la mesure de départ de chaque Scene.

- Scene sur la colonne de droite vous permet de définir le numéro de Scene de 1 à 8 mais aussi la donnée "End" pour définir la fin de votre morceau.

- En cliquant sur un pavé Number ou Scene, une colonne s'affiche à gauche de l'écran avec le choix d'entrer un nombre, d'insérer un changement ou d'effacer un changement.

- Page permet de faire défiler vos changements, j'ai pu aller jusqu'à 23 changements lors de mes essais sur la version OS d'essai sans avoir de limite.

- Convert to Song permet de convertir votre Pattern Chain finalisé en Song.

- Position permet de choisir votre mesure pour tester dans le temps vos enchainements, à côté sur fond noir vous avec la position dans la mesure.

- Length vous indique le nombre total de mesure présentes sur votre Pattern Chain.

Live Set : lecture directe de fichiers Audio depuis votre clef usb et de vos song :
  • Tout comme nous l'avons vu pour les Patterns, le mode Live Set vous permet maintenant de lire directement depuis une clef usb vos fichiers audio ou vos song depuis le song player du Montage ou MODX, cette fonction était également attendue par les utilisateurs.

  • Assigner un fichier Audio à un Live set :

- Sur la performance ou vous souhaitez jouer avec un fichier Audio allez sur l'écran Play/Rec > Audio :




- Cliquez sur le pavé "Audio Name", à gauche de l'écran le Pavé Load s'affiche, cliquez sur le pavé Load :




- Choisissez votre fichier audio format .wav sur la clef usb connectée à votre Montage ou MODX :




- une fois chargé nous revenons sur l'écran "Audio", ajustez le volume du fichier audio si nécessaire :




- Depuis cet écran faites "Shift + Live Set" pour assigner la performance et le fichier audio à un pavé Live Set de votre choix :







On peut voir en bas de l'écran le nom du fichier audio associé ici : "poly pad audio.wav".


- Faisons de même pour une autre performance avec un autre fichier audio :




- Dès que vous sélectionnez un pavé Live Set avec un fichier audio associé, le fichier audio est chargé dans votre Montage ou MODX, appuyez sur le bouton "Play" pour lancer la lecture et jouer par dessus votre fichier Audio.
Attention vous ne pouvez pas changer de Live Set tant que la lecture du fichier Audio est en cours, vous aurez ce message si vous tentez de le faire "Please stop audio play/rec" :




- Si vous oubliez de connecter votre clef usb et que vous appuyez sur un Pavé Live Set associé à un fichier audio vous aurez ce message Pop Up "Audio file is not found" :




* Note : si vous appuyez sur la touche play pendant la lecture de votre fichier audio associé à un Live Set, vous allez directement sur la page Play Rec > Audio ce qui vous permet très rapidement d'ajuster le volume du fichier audio :




  • Assigner une Song à un Live set :

- Sur la performance ou vous souhaitez jouer avec une Song allez sur l'écran Play/Rec > Midi :




Si vous n'avez pas encore associé la performance à votre Song cliquez sur le pavé "Song Name", à gauche de l'écran le Pavé Load s'affiche, cliquez sur le pavé Load, choisissez votre Song dans la mémoire du Montage ou MODX.

- Depuis cet écran faites "Shift + Live Set" pour assigner la Song et sa performance à un pavé Live Set de votre choix :



On peut voir en bas de l'écran le nom de la song associé ici : "011: Guitar MIDI".


- Faisons de même pour une autre Song et sa performance associée :





 

- Dès que vous sélectionnez un pavé Live Set avec une Song associée, la song est chargée dans votre Montage ou MODX avec sa performance associée , appuyez sur le bouton "Play" pour lancer la lecture et jouer par dessus votre Song.

Attention vous ne pouvez pas changer de Live Set tant que la lecture de la Song est en cours, vous aurez ce message si vous tentez de le faire "Please stop sequencer" :




* Note : si vous appuyez sur la touche play pendant la lecture de votre Song associée à un Live Set, vous allez directement sur la page Play Rec > Midi ce qui vous permet très rapidement de désactivez une piste par exemple :



Gestion des Super Knob Link pour chaque Scene Memory :
  • Chaque Scene Memory vous permet maintenant d'enregistrer les Knobs Link via un nouvel onglet qui a été ajouté  :







- Cela implique que pour une Scene vous pouvez avoir sous le contrôle du Super Knob les boutons rotatifs 1, 3 et 4 puis en Scene 2 les boutons rotatifs 3 et 4.

Pour les autres Scenes de 3 à 8 si vous ne faites pas de modifications sur l'écran Link ou si vous ne l'activez pas,  le Super Knob continuera à utiliser les réglages de la Scene 2 comme sur les captures Yamaha ci-dessous :



Gestion des Keyboard Control pour chaque Scene Memory :
  • Demandé par les utilisateurs les Scene Memory peuvent maintenant mémoriser les Keyboard Control, c'est le 2eme onglet (Kbd Ctrl) qui a été ajouté pour les mises à jour 3.0 du Montage et 2.0 du MODX :




- On ne peut jouer sur le Montage ou le MODX en Layer/split que les parts de 1 à 8 sous Keyboard Control.
Jusqu'à présent on ne pouvait pas par exemple faire un Layer avec 4 pad sur les parts 1 à 4 et un Layer de Synth Brass sur les Part de 5 à 8 et les jouer alternativement depuis le clavier de notre Montage/MODX sans utiliser soit :

- Les Mute mémorisés en Scene Memory mais qui entrainent une coupure du son, utilisé au bon moment dans le mixage sur Scène cela passe bien, mais sur un timing inadéquate cela s'entend.
- En utilisant le Super Knob pour la Gestion du volume et faire du Morphing Part, ce qui nous prive de pouvoir l'utiliser pour autre chose, cela permet un transfert progressif d'un layer vers l'autre mais pas un transfert direct sauf à programme les positions de Super Knob en Scene Memory mais ceci entraine tout de même un transfert via le mouvement rapide du Super Knob.
- En faisant une performance Pad et une performance Synth Brass et passer de l'une à l'autre pour profiter du SSS.

Maintenant vous prouver faire ceci tout simplement en Scene Memory avec l'Onglet "Kbd Ctrl" en passer d'un groupe de son à un autre sans coupure de son.


- Voici ma performance Pad Layer ou Brass Layer, un Layer avec 4 pad sur les parts 1 à 4 et un Layer de Synth Brass sur les Part de 5 à 8 :




- Allez en Scene sur la Scene 1, le pavé Kdb Ctrl est sur Off :




- Activez le pavé Kdb Ctrl sur On :




- Dans cet exemple les Pad en parts de 1 à 4 sont Actif sur la Scene1 et les Synth Brass inactifs :




- Allez en Scene sur la Scene 2, activez le pavé Kdb Ctrl sur On et mettez les parts de 5 à 8 :




- Allez en Scene sur la Scene 3, activez le pavé Kdb Ctrl sur On et mettez les parts de 2,3 et 8 actives :




- en Scene 1 je joue les parts de 1 à 4 :




- en Scene 2 les parts de 5 à 8 :




- en Scene 3 les parts de 2,3 et 8 :




- Les Scenes suivantes si vous n'activez pas le pavé Kbd Ctrl restent sur le dernier réglage des parts 2, 3 et 8 :



Trois nouveaux Effets :
  • Nouvel effet Wave Folder :

Bien que cet effet puisse s'apparenter à un effet de distorsion il est classé dans la catégorie "Misc" (Divers) :




- Le Wave Folder propose 18 Presets :




- Cet effet agit de cette manière sur votre son : lorsque l'amplitude d'entrée dépasse le seuil fixé , les pics sont pliés vers le bas, c'est-à-dire que les pics d'amplitude sont inversés en une série de plis ce qui peut s'apparenter à une distorsion du son ou un contrôle du contenu harmonique dans le temps.

- Un LFO dédié permet de donner une première modulation à l'effet.

- Des Sequences ajoute une deuxième modulation, un peu comme un step sequenceur d'effet.

- Pour comprendre cet effet vous pouvez visionner la vidéo suivante qui bien que non réalisée avec le Montage / MODX vous montre les bases de modulation que l'effet Wave Folder peut produire : wave folder

Les réglages :




- Fold Type : permet de déterminer la texture sonore de la distorsion sur une plage qui va de 0.000 à 1.000.

- Fold : permet de déterminer le degré de l'effet de distorsion de manière douce (Soft) ou prononcée (Hard).

- Input Level : permet d'ajuster le niveau d'entrée du signal de -40 à + 20dB.

- Output Level : ajuste le niveau du signal de sortie de l'effet de -40 à + 20dB.

- Dry/Wet : ajuste l'équilibre entre le son sans effet et le son avec effet, les réglages vont de D63>W à D<W63.

- LFO Speed : permet de déterminer la fréquence ou vitesse de modulation de 0.01 à 1400 Hz.

- LFO Depth : permet de déterminer la profondeur de modulation de 0 à 127.

- LFO Shape : permet de modifier la forme de l’onde du LFO sur une plage de -50 à +50.

- SEQ Clock : permet de déterminer la vitesse du séquenceur intégré dans l’effet, la plage de réglages va de 0.5x à 10.0x.

- SEQ Depth : permet de déterminer la profondeur de l'impact du séquenceur intégré dans l’effet su rune plage de 0 à 127.

- SEQ Pattern : permet de sélectionner le motif du séquenceur intégré dans l’effet parmi les choix de A à J.

- SEQ Variation : ajuste des modifications du mouvement du séquenceur intégré dans l’effet de 0 à 100.

- SEQ Ph Reset : sélectionne le mode de réinitialisation du motif du séquenceur intégré dans l’effet, les choix suivants sont disponibles :  OFF, Key On, Seq Start, Seq Start + Bar.

  • Ladder Filter : deux déclinaisons.

Les deux autres effets ajoutés sont de type Filter Ladder bien connu en analogique via la marque Moog.

Ils ont été modélisés en tant qu'effet VCM pour restituer au mieux dans son émulation tous les composants analogiques de ces derniers.




- Un Ladder filter est un filtre en échelle dynamique à transistors doté de sections de filtres basses et hautes fréquences d'ou le choix du Type LPF ou BPF comme premier réglage du VCM Mini Filter :




On agit sur le Cutoff pour obtenir la fréquence désirée et on bénéficie de tout le potentiel de cet effet en ajustant la résonance et la texture souhaitée, ce qui rend le son plus consistant ou resséré, il propose trois type de texture Retro, Standard ou Moderne, six presets 1970's, 1980's et Modern sont disponibles en deux déclinaison LPF et BPF :




- Les réglages :




- Type : permet de déterminer le type de filtre LPF ou BPF.

- Cutoff : permet d'ajuster la fréquence de coupure du filtre de 0.00 à 100.00.

- Resonance : permet de régler la résonance du filtre de 0.0 à 1.0.

- Texture : permet d'ajouter différentes modifications à la texture de l’effet sonore parmi trois sélections Retro,
Standard ou Moderne.

- Dry/Wet : ajuste l'équilibre entre le son sans effet et le son avec effet, les réglages vont de D63>W à D<W63.

- Input Level : permet d'ajuster le niveau d'entrée du signal de -36 à + 24dB.

- Output Level : ajuste le niveau du signal de sortie de l'effet de -40 à + 20dB.

- L'autre Effet Ladder Type est en fait un VCM Mini booster :




Ici le principe est un peu différent, on travaille via la fréquence de l'équaliseur et un gain dédié et non uniquement via la fréquence du Cutoff en choisissant le type d'équaliseur.

- On retrouve les trois mêmes choix de texture que pour le VCM Mini Filter et six Presets qui se déclinet en 1970's, 1980's et Modern en High ou Low Boost :




- Les réglages :




- Type : permet de choisir le type de l'équaliseur :

* Hi Shelf : on peut traduire ceci par "plateau-haut", il agit comme un filtre qui commence à une extrémité et continue jusqu'à une fréquence choisie. C'est un bon choix quand on veux augmenter ou retirer l'énergie dans les hautes fréquences comme ajouter de l'énergie à votre performance ou en retirer.
Le plateau haut ou Hi Shelf vous permet de cerner la zone trop ou pas assez aigüe pour l'éliminer ou le renforcer tout en gardant plus de composante "haute", il est plus précis que le HPF et permet soit de retirer soit d'augmenter les aigues via son réglage Gain en fonction de la fréquence choisie.

* Low Shelf : on peut traduire ceci par "plateau-bas", il agit comme un filtre qui commence à une extrémité et continue jusqu'à une fréquence choisie. C'est un bon choix quand on veux augmenter ou retirer l'énergie dans les graves sans toutefois tout couper ou à l'inverse les renforcer.
Le plateau bas ou Low Shelf vous permet si le son qu'on pourrait qualifier de "brouillon" de cerner la zone qui provoque cet effet pour l'éliminer tout en gardant plus de composante "basse", il est plus précis que le LPF et permet soit de retirer soit d'augmenter les basses via son réglage Gain en fonction de la fréquence choisie.

- Eq Frequency : permet d'ajuster la fréquence de l'équaliseur de 0.00 à 100.00.

- Resonance : permet de régler la résonance de l'équaliseur de 0.0 à 1.0.

- EQ Gain : permet de régler le gain de l'équaliseur de 0.0 à 20.0 dB

- Texture : permet d'ajouter différentes modifications à la texture de l’effet sonore parmi trois sélections Retro,
Standard ou Moderne.

- Input Level : permet d'ajuster le niveau d'entrée du signal de -36 à + 24dB.

- Output Level : ajuste le niveau du signal de sortie de l'effet de -40 à + 20dB.

High speed LFO :
  • Ce nouveau réglage disponible en LFO element pour les Parts AWM2 et 2nd LFO pour les parts FM-X est également issue de la demande des utilisateurs.

- L'option Extended LFO permet d'avoir une fréquence (ou vitesse puisque notée Speed) de LFO considérablement augmentée.

- Pour les Parts AWM2 il est disponible en Edit Element > Element LFO, sans activer l'option, la vitesse va de 0 à 127 ce qui correspond à des fréquences de 0 à 42Hz :




- En activant l'option, la vitesse va de 0 à 415 ce qui correspond à des fréquences de 0 à 1356.59Hz :








- Pour les Parts FM-X il est disponible en Edit Common > MOD/Control > 2nd LFO, sans activer l'option, la vitesse va de 0 à 99 ce qui correspond à des fréquences de 0 à 50.89Hz :




- En activant l'option, la vitesse va de 0 à 415 ce qui correspond à des fréquences de 0 à 1356.59Hz :




Les fichiers créés avec les OS précédents restent compatibles avec les OS 3.0 du Montage et 2.0 du MODX bien évidement, les parts seront chargées avec l'Extended LFO réglé sur "Off".

Mode MIDI I/O Hybrid :
  • La gestion MIDI des Montage et MODX subit elle aussi quelques modifications intéressantes, voici la première un nouveau mode MIDI I/O qu'on retrouve dans Utility > Settings > Advanced : en sus du Mode Multi d'origine et du Mode single s'ajoute le mode Hybrid :




- Ce mode est complémenté par le choix d'un canal midi dédié de 1 à 16 :




- Le Mode Hybrid si vous sélectionnez un Canal midi d'un part sous Keyboard Control vous permet de jouer toutes les parts sous Keyboard control, dans cet exemple vous pouvez choisir un des canaux midi de 1 à 5 avec le mode Hybrid, pour faire simple prenons le 1, le clavier connecté ayant en émission un canal midi de 1 pourra même en étant mono canal joue les parts de 1 à 5 puisqu'elles sont toutes sous Keyboard Control, les autres parts ne peuvent être jouées qu'en les sélectionnant une à une via le clavier de votre Montage ou de votre MODX :




- Qu'elle différence avec le mode Single qui permet la même chose ?
La différence est dédiée à l'utilisation avec un logiciel séquenceur "Daw" comme Cubase.
En mode single les part sous Keyboard Control répondent au jeu d'un canal midi unique, les autres parts ne peuvent être jouées au clavier qu'en les sélectionnant une à une mais ne peuvent pas être enregistrées en midi dans votre logiciel, elle ne transmettent et ne reçoivent pas de données midi :




- Le nouveau mode Hybrid permet la transmission / réception des données pour les parts qui ne sont pas sous Keyboard Control, dans cet exemple pour les parts de 6 à 16, la capture ci-dessous ne présentant que les parts de 1 à 8 :




Vous pourrez donc enregistrer en midi sur un seul canal midi votre jeu avec les parts de 1 à 5 dans cet exemple puis enregistrer ensuite les parts 6, 7 et 8 sans avoir à changer de mode de contrôle midi comme vous deviez le faire avec le précédent OS.

Attention tout de même à un point, la part qui correspond au canal midi sélectionné pour le mode Hybrid ne transmets pas et ne reçoit pas les données midi, il convient de choisir une part qui est sous Keyboard Control associée à une autre part sous Keyboard Control, la deuxième part transmettra sur le canal midi sélectionné les données.
Si dans notre exemple vous mettez le canal midi 6, la part 6 qui est dans la catégorie "str ensemble" et qui n'est pas sous Keyboard Control ne pourra pas envoyer et recevoir de données midi vers votre logiciel séquenceur.

Vous pourrez bien évidement jouer cette part depuis le clavier de votre Montage ou MODX en la sélectionnant mais sans communication midi possible.

- Dans ce cas sur l'écran Utility > Settings > Advanced, le numéro choisi de canal midi s'affichera en couleur jaune avec un point d'exclamation pour vous indiquer que ce choix n'est peut être pas le plus judicieux :



Connexion midi via le port USB to Device :
  • Ce deuxième point d'évolution de la gestion MIDI sur le Montage et le MODX va faire plaisir à plus d'un, il est maintenant possible de connecter au port "usb to device" de votre Montage ou MODX un clavier ou un contrôleur à pad et de l'utiliser directement pour jouer les sons de votre Montage ou MODX, cela fonctionne également avec un hub USB de préférence alimenté si vous souhaitez avoir votre clef usb et un clavier ou contrôleur directement connectés :




- Lorsque vous connectez votre clavier ou contrôleur depuis son port "USB to Host" au port "USB to Device" de votre Montage ou MODX que ce soit directement ou via un hub usb, vous aurez ce message pop up :




- En ce qui concerne les réglages midi dans Utility > Settings vous pouvez travailler en mode MIDI I/O Multi
sur l'écran Advanced :




Sur l'écran MIDI I/O vous pouvez être en mode MIDI si vous êtes avec votre groupe ou en mode USB pour une connexion avec un ordinateur, cela fonctionne à l'identique avec les deux modes :







- Voyons maintenant ce que l'on peut faire :

* Vous pouvez jouer vos partsqui sont sous Keyboard Control depuis votre Montage / MODX si le canal midi du clavier/contrôleur connecté est différent du numéro des parts sous Keyboard Control, dans cet exemple je joue depuis le Montage sur les parts de 1 à 5 :





- Mon CP73 est sur le canal midi 6 et contrôle la part 6 :




- Vous pouvez jouer toutes vos parts sous Keyboard Control depuis votre clavier connecté si le canal midi du clavier/contrôleur connecté est identique au numéro d'une des parts sous Keyboard Control, dans cet exemple j'ai mis le CP 73 sur le canal midi 1, j'aurai pu le mettre sur le canal midi 2, 3, 4 ou 5 :




- Pour jouer une autre part depuis le clavier du Montage ou du MODX vous devez la sélectionner, exemple ici avec successivement les parts 6 puis 7 :







- Pour ceux qui veulent connecter un clavier de type PC, c'est possible mais limité, seules les fonctions suivantes sont fonctionnelles :

Les flèches de déplacement pour se déplacer à l'écran.
+ et - pour faire monter/descendre la valeur d'un paramètre.
Enter pour entrer sur la saisie d'un pavé de donnée ou valider la valeur modifiée et revenir à l'écran de précédent.
Echap pour annuler.

Les lettres et chiffres ne peuvent pas être tapés directement depuis le clavier, la touche Suppr ne fonctionne pas.


- Yamaha mettra en ligne pour le 23 septembre une liste de périphérique compatible testés à l'adresse suivante :



* Équipement MIDI pris en charge : Périphériques MIDI compatibles avec la classe MIDI USB et appareils testés par Yamaha.
** Attention, la valeur nominale maximale du port [USB TO DEVICE] est de 5 V/500 mA. Ne branchez pas des périphériques USB dépassant la valeur nominale car de tels appareils peuvent endommager l’instrument.
*** La communication midi est uniquement dans le sens "Entrant", appareil connecté vers le Montage ou le MODX, vous ne pouvez pas envoyer de données midi depuis le Montage ou le MODX vers un autre périphérique midi connecté au port USB to Device.

Rhythm Pattern :
- Cette fonction présente sur le MODX est maintenant disponible sur le Montage.
Elle vous permet d'assigner directement une part Drum Kit / Perc à votre performance tout en sélectionnant les arpèges de votre choix si vous le souhaitez.

- Pour se faire depuis la vue principale Performance Home cliquez sur [SHIFT] + [ CONTROL ASSIGN ] :




- L'écran suivant s'affiche, sur la partie haute vous pouvez choisir votre Drum Kit :




- Une fois votre Drum Kit sélectionné vous verrez ses arpèges associés, exemples pour la variation 1
et la variation 5 :







- Vous pouvez changer votre variation d'arpège directement depuis cet écran, cliquez sur le bandeau de l'arpège et le pavé Category Search s'ouvre à gauche de l'écran :




- En cliquant sur le pavé Category Search vous pouvez ouvrir l'écran de recherche d'arpège et choisir un autre arpège :




- Une fois sélectionné vous revenez à l'écran Rhythm Pattern, vous pouvez également changer le tempo de votre performance et le volume de la part du Drum Kit :




- Appuyez sur "Exit" et la part est directement intégrée à votre Performance :



Envelope Follower intégré :
- Cliquez sur l'onglet Envelope Follower pour passer sur sa vue en bandeau bas de l'écran :




- Activez l'envelope follower en mettant le pavé sur "On" :




Vous pouvez alors choisir le type de courbe, la polarité, le gain, le Ration et ajuster le Param 1 ainsi que choisir la destination qui sera contrôlée par l'Envelope Follower.
Au dessus du choix de type de courbe vous pouvez visualiser les niveaux in/out.


- En cliquant sur le pavé "Edit" vous arrivez sur la page d'édition de l'Envelope Follower et vous pouvez constater que ce contrôleur virtuel affecte toutes les autres parts de la performance par défaut :




- Pour éditer une autre destination sur une part, cliquez sur "Edit" en bas de la part, cela vous mène directement sur l'assignation de cet Envelope Follower pour cette part :




- Utilisez le bouton Delete pour supprimer l'assignation si vous ne souhaitez pas la conserver pour cette part, la liaison sera alors supprimée :





  • Arrêt du jeu avec Arpège :

Nous savons tous que pour arrêter la reproduction du jeu avec arpège on peut appuyer sur le bouton Arp On/Off, on peut également maintenant appuyer sur le bouton "Stop" de la barre de transport.
Vous pouvez ainsi arrêter la reproduction des arpèges et reprendre immédiatement dès que vous rejouez au clavier puisque le bouton Arp On/Off reste actif.


  • Touche Exit pour revenir en Performance Home :

La touche Exit nous permet maintenant où que l'on soit de revenir sur la page Performance Home.

Global micro Tuning :
  • Cette fonction de micro Tuning globale est finalement disponible sur le Montage et sur le MODX contrairement à ce que j'ia pu annoncer via le spremière sinformations que j'ai reçu.

- Elle se situe dans Utility > Settings > Sound, sur Off le Montage ou le MODX n'utilisent pas le micro tuning global comme sur les versions précédentes d'OS :




- Activée sur "On" elle utilise le Micro Tuning Global sélectionné à droite pour toutes les performances de votre Montage ou MODX :




- Le pavé Micro Tuning Wave vous permet de sélectionner un Micro Tuning, il y a 12 presets spécifiques en sus du preset de base Equal Temperament :




- Il y a également 8 User Micro Tuning que vous pouvez éditer en cliquant sur le pavé "Edit User Tuning en bas à droite de l'écran :



Category Search :
  • Voici une autre amélioration demandée par les utilisateurs, jusqu'à présent si vous utilisiez l'écran Category Search pour chercher une performance ou changer une part, les pavés Bank/Favorite et Attribute se réinitialisaient dès que vous sortiez de l'écran Category Search.

Ce n'est plus le cas, une fois votre première sélection réalisée, à votre prochaine ouverture de l'écran, les pavés Bank/Favorite et Attribute restent sur la sélection précédente pour débuter votre nouvelle recherche, exemple ici en Preset / Single :




  
- Ce sera aussi le cas pour les écrans Parts, Waveform et Arpeggio Category Search :

Part 1 et Part 2 Category Search :






 

Waveform element 1 et element 2 Category Search :






 

Arpeggio 1 et Arpeggio 2 Category Search :





Audition Loop Off :
  • Jusqu'à présent la fonction Audition tournait en boucle, nous avons maintenant une option de désactivation de la boucle dans Utility > Settings > Advanced, "On" l'audition tourne en boucle :




- Off à la fin de la séquence, l'audition se stoppe :




Ce n'est pas une fonction "gadget", la fonction Audition est en fait un lecteur de séquence midi, il permet de charger jusqu'à 128 fichiers midi User et c'est le support parfait pour lancer vos séquences midi et jouer par dessus et continuer à naviguer sur votre écran Performance Play pendant que la séquence joue sans avoir besoin de retourner vers l'écran Song Play, il est donc important de ne pas avoir de boucle de la lecture lorsqu'on utilise la fonction Audition dans ce cadre.

Live Set dernier pavé disponible :
  • Nouveau point demandé par les utilisateurs, jusqu'à présent, lorsque vous associez une performance à un Live Set, à chaque fois, le premier emplacement (slot) Live Set disponible était proposé.

Avec les OS 3.0 du Montage et 2.0 du MODX, ce sera le cas uniquement à chaque fois que vous mettez sous tension votre Montage ou MODX.

- Regardons un exemple, mon premier emplacement libre est sur la page 8 de ma banque Music Oil :




- Je décide de mettre mon pavé Live Set sur un Slot de la page 13 de la même banque :




- Pour ma performance suivante à sauver en Live Set, le Montage ou le MODX me proposent directement le premier emplacement de Libre de la page 13 :






52 nouvelles performances et 16 nouveaux Live Set :
- Pour ces OS 3.0 du Montage et 2.0 du MODX, 52 nouvelles performances sont disponibles notamment pour illustrer les nouveaux effets Wave Folder, VCM mini Filter et VCM Mini Booster.

- Vous les trouverez sur les emplacements de banque MSB 63 LSB 20 PC 96 à MSB 63 LSB 21 PC 19 soit aux numéros allant de 2656 à 2707.

Moessieurs vous propose cette liste spécifique au format pdf : Montage OS 3.0 nouvelles performances

- il est à noter que certaines performances n'ont qu'une seule part active sous Keyboard Control, elles sont liées à des auditions spécifiques et je pense en fait à être des bases prêtes à utiliser pour créer vos patterns et stimuler votre inspiration, un bon moyen de s'essayer le mode Pattern :














    


- Une nouvelle page Live Set est en Preset 3 et propose un Best Of de 16 nouvelles performance :



Mise à jour des Logiciels de John Melas :
  • Les logiciels de John Melas seront également disponibles sur de nouvelles versions d'ici la fin du mois de septembre/ début du mois d'octobre et supporteront les OS 3.0 du Montage et 2.0 du MODX.

Les mises à jour sont gratuites pour les utilisateurs qui ont déjà acheté leurs licences.

Tous les logiciels de John Melas sont maintenant compatibles avec VIM qui permet aux malvoyants de travailler avec un ordinateur équipé d'une application vocale d'assistance.

Montage Waveform Editor :
  • Conversion automatique des fichiers au format 4.04 à 4.05 : cela permet une meilleure intégration et évite certaines difficultés lors du chargement d'un fichier réalisé sur un OS précédent qui transite par le Waveform Editor.

  • Les fichiers MODX pourront être copiés et exportés dansun fichier au format Montage et vice versa.

  • Ajout de la fonction "Send Performance to Live Set" : sélectionnez une ou plusieurs performances et faites un clic droit "Send Performance to Live Set" :




- Les performances sont alors directement associées au mode Live Set sur le premier emplacement de libre de la dernière banque et page Live Set utilisée, ici ma dernière banque utilisée est FM-X Phil :



- La dernière page utilisée est la page 1 elle est occupée par 10 slots Live Set :




Sur cette page mes quatre performances ont été associées aux quatre derniers slot Live Set inoccupés en position de 7 à 10 :




  • Résolution d'un bug ou les catégories ne s'affichaient pas correctement si un emplacement Library est vide au milieu d'autres emplacements occupés (Library 1 chargée, Library 2 vide, Library 3 chargée ...).

Performance Editor :
  • Ajout de la fonction "Recent Performance List" qui vous permet de rapidement visualiser les seize dernières performances éditées et les rappeler rapidement :




  • Ajout de la fonction copier/coller des arpèges :

- Allez sur l'écran Arpeggio et faites un clic droit sur l'onglet Arp1 dans cet exemple pour avoir la fonction copier (Copy) :




- Allez sur l'onglet Arp6 ou aucun arpège n'est assigné pour aucune part dans cet exemple, faîtes un clic droit sur l'onglet Arp6 pour avoir la fonction coller (Paste) :  




- L'ensemble des arpèges est copié sur la page pour toutes les parts :




  • Ajout de la fonction copier/coller de tous les effets System "Reverb/Variation" et Master FX :

- La performance Syncronizers a une Reverb HD Hall, un effet Variation VCM Flanger et un Master FX  MultiBand Compressor :




- La performance Radiation a une Reverb SPX Hall, un effet Variation 2 Modulator et un Master FX  VCM Compressor 376 :




- Vous voulez copier l'ensemble des effets System et Master de Radiation dans la performance Syncronizers, sur la performance Radiation allez dans le Menu  Edit > Copy > All Effect :




- Retournez sur la performance Syncronizers et allez dans le Menu  Edit > Paste> All Effect :




- Les effets System et Master FX de Radiation sont tous copiés en une seule opération dans la Performance Syncronizers :




  • Ajout de la fonction copier/coller du Master EQ :

Le principe est le même que pour la copie des effets System et Master FX abec les fonctions Copy/Paste Master EQ :







  • Ajout d'une fonction de dessin libre de la courbe des pas de votre Motion Sequence :

- Allez sur l'onglet Motion Seq et activez la Lane 1 pour une part :




- Cliquez sur le pavé Lane 1 pour allez sur la page de votre Motion Sequence si vous n'avez rien modifié en terme de hauteur de pas, par défaut ils sont tous à 64 :




- Maintenez la touche CTRL appuyée et bougez la souris sur la courbe des pas pour en modifier le "dessin" :




Cette fonction vous permet de ne pas avoir à modifier les pas un par un avec la souris.

Live Set Editor :
  • Ajout de la fonction de déplacement de slot Live Set :

- Cliquez sur le numéro d'un Live Set à gauche du nom exemple ici avec le "8" Stayin Alive et maintenez le clic, vous pouvez déplacer le slot avec la souris et les autres slots vont se recaler en fonction du mouvement que vous avez initié, de la position 8 à la 7 puis à la 4 sur les trois captures d'écran :



Pour conclure :
  • Attention, la mise à jour de l'OS 3.0 du Montage ou 2.0 du MODX depuis l'OS 2.50 du Montage ou 1.10 du MODX efface toutes vos données User et Library et Utility.

Il est impératif de sauver un fichier Backup avant de faire la mise à jour.

Merci à Nicolas et Hans-Peter pour l'aide qu'ils m'ont apporté afin de réaliser cette page pour qu'elle soit en ligne le jourde la sortie de l'OS 3.0 du Montage.


Vous pouvez télécharger cette page en fichier version pdf en cliquant sur l'image ci-dessous, activez les signets sur votre logiciel pdf afin de naviguer dans les divers chapitres plus rapidement :





Montage OS v3.0 | New Features par Yamaha Synths Official :
Montage White et OS 3.0, Dom Sigalas aux commandes :
Blake Angelos nous présente le mode pattern pour l'OS 3.0 du Yamaha Montage :
Dom Sigalas présente l'OS 2.0 du MODX qui arrivera le 25 octobre avec entre autre le Mode Pattern, les trois nouveaux effets et le LFO Extended :
Retourner au contenu