Présentation du Montage Waveform Editor : - Moessieurs

Aller au contenu

Présentation du Montage Waveform Editor :

MONTAGE > John Melas > Waveform Editor
Présentation du Montage Waveform Editor :
Vous trouverez sur cette page la présentation du Montage Waveform Editor et la vidéo de présentation réalisée lors du Superbooth 2018 à Berlin par John Melas sur la Scène Yamaha.
Merci à nos amis de Yamaha Synhs pour le partage de cette vidéo Streaming.
Le prix de vente est de 60 euro, vu le temps gagné pour la réorganisation des fichiers, la possibilité depuis votre ordinateur de modifier vos Library ce qui n'est pas possible depuis votre Montage; l'optimisation de vos espace Library et l'import ou la création complète de waveform, le prix est tout à fait adéquate.

Cliquez pour aller sur la page du Montage Waveform Editor :

En préambule :
Le 25 juin 2018, John Melas a annoncé la disponibilité de Montage Waveform Editor.




  • En premier lieu le Montage Waveform Editor vous permet de créer et d'éditer vos Waveforms User directement sur votre ordinateur et de sauver votre fichier au format User ou Library.

  • C'est aussi un librarian qui permet de gérer/organiser/déplacer/supprimer vos Live Sets, Performances, User Waveforms, Arpeggios et Curves que ce soit dans votre banque user ou dans vos Library.

  • Comme vous travailler sur votre ordinateur Mac ou PC, même vos Library ne sont plus des blocs figés comme sur le Montage et vous pouvez gérer totalement vos fichiers user, Library et Backup file.

  • Les points forts sont :

- Waveform / Sample Editor

- Pour la création de vos waveforms imports des fichiers suivants :  SoundFont (SF2), GigaStudio (GIG), AKAI (AKP), AIFF, WAV, MP3, WMA, FLAC et OGG Vorbis.
- Vous pouvez aussi importer des samples aux formats suivants : AIFF, WAV, MP3, WMA, FLAC et  OGG.
- Que ce soit pour les waveforms ou les samples, les informations Metadata (loop points, velocity ranges etc) sont bien évidement reconnues et conservées.
- Vous pouvez écouter vos samples, éditer les points de bouclage et utiliser les fonctions Loop Crossfade, Normalizing etTrimming.

  • Live Set / Performance Librarian :

- Lorsque vous copiez  les Live Sets ou les Performances d'un fichier vers un autre fichier les dépendances comme les User Waveforms/Arpeggios/Curves utilisées dans la performance sont automatiquement copiées.
- Vous pouvez réordonner vos Waveforms/Arpeggios/Curves les informations sont automatiquement réassignées à la performance qui les utilise.

  • Waveform Player :

- Vous pouvez utiliser votre Montage ou tout autre clavier midi pour écourter et jouer sur vos waveforms en cours de réalisation afin d'assurer une programmation et un rendu optimal.
- Des réglages basiques de Cutoff/Resonance, Envelope Attack/Release, Molette de  Modulation, Pitch Bend et pédale sustain sont supportés également.

  • Divers :

- Les technologies ASIO, WASAPI et WDM Kernel Streaming sont prises en compte sous Windows pour avoir une latence minimale.
En premier lieu, une fois votre fichier ouvert dans le Montage Waveform Editor,  la partie du haut est utilisée pour les divers Menus.
- Vous choisissez ensuite via un système d'onglets si vous travaillez sur votre espace User ou sur une de vos 8 Library.
- Ensuite vous pouvez dans l'espace choisi travailler sur vos waveforms, Arpeggios, Curves, Performances ou Live Sets.
- En bas de l'écran vous avez les informations du fichier avec la version, le nombre total et la taille totale des waveforms, ici le nombre total et la taille totale des waveforms en espace User, et les nombres totaux d'arpèges, courbes, performances et Live Sets contenus dans votre fichier :

  • Attention, il faut être en OS 2.00 pour pouvoir utiliser le Montage Waveform Editor.

- Notez également que les fichiers User, Library et Backup créés à partir d'une version antérieure de l'OS du Montage peuvent être ouverts dans le waveform Editor mais ne peuvent pas être copiés dans un fichier créé à partir de l'OS du Montage version 2.00.
Vous aurez alors le message d'erreur suivant :

- La première solution consiste soit à charger les fichiers en tant que Library dans votre Montage et donc à assembler les fichiers directement dans le Montage puis sauver votre nouveau fichier Backup sur clef USB, l'ouvrir sur votre ordinateur dans le Waveform Editor pour l'organiser à votre guise et une fois fait le recharger dans votre Montage.

- La deuxième option consiste à sauver l'espace user de votre Montage sur clef usb, charger chaque fichier dans le montage puis le sauver en tant que fichier user, il sera alors au format OS 2.00 et vous pourrez alors organiser directement dans votre dernier fichier backup sur ordinateur et une fois fait le recharger dans votre Montage, recharger votre fichier user si nécessaire.

Ces bases étant posées, nous pouvons maintenant observer de plus prêt le fonctionnement du Montage Waveform Editor pour un tour d'horizon avec en premier lieu la vidéo de présentation de John au SuperBooth 2018, puis au travers des sections explicatives Moessieurs :

Onglets Waveforms :
  • Les onglets Waveform vous permettent de gérer vos waveforms que ce soit en espace User ou Library, vous les visualisez sur la partie gauche de l'éditeur, exemple ici en espace User :




  • Lorsque vous sélectionnez une waveform vous visualisez certaines informations sur la partie droite, en bas de l'écran vous avez le nombre total de waveforms dans l'espace user :




  • Exemple en espace Library 1, vous visualisez en bas le nombre de waveforms de l'espace  Library 1 dans cette capture :




  • Un espace Library vide présente son onglet de sélection grisé et bien évidement il n'y a pas de waveform dans cet espace :



Onglets Arpeggios :
  • Pour chaque banque ou espace User et Library vous avez un onglet Arpeggios :




  • Vous pouvez réorganiser vos arpèges dans l'onglet, les parts des performances qui utilisent ces arpèges suivent les mouvements et gardent leurs dépendances.

  • Si vous copiez depuis un autre espace mémoire dans le même fichier backup ou depuis un autre fichier User ou Library, les dépendances des arpèges sont conservés également.

  • Vous pouvez également renommer vos arpèges.

Onglets Curves :
  • Pour chaque banque ou espace User et Library vous avez un onglet Curves :




  • Vous pouvez réorganiser vos courbes dans l'onglet, les parts des performances qui utilisent ces courbes suivent les mouvements et gardent leurs dépendances.

  • Si vous copiez depuis un autre espace mémoire dans le même fichier backup ou depuis un autre fichier User ou Library, les dépendances des courbes sont conservés également.

  • Vous pouvez également renommer vos courbes.

Onglets Performances :
  • Pour chaque banque ou espace User et Library vous avez un onglet Performances :




  • Vous pouvez réorganiser vos Performances dans l'onglet et visualiser les waveforms associées aux parts de la performance.

  • Si vous copiez une ou plusieurs performances depuis un autre espace mémoire dans le même fichier backup ou depuis un autre fichier User ou Library, les dépendances des waveforms, arpèges et courbes sont copiés également.

  • Vous pouvez initialiser une performance, la marquer en Favorite, la renommer, éditer sa catégorie ou déplacer dans un même fichier rapidement une performance ou un groupe de performances avec la fonction Move :



Onglets Live Sets :
  • Pour chaque banque ou espace User et Library vous avez un onglet Live Sets :




- Cet onglet représente les banques Live Sets, pour chaque banque vous avez le nombre de pages utilisées.


  • En cliquant sur une des banques vous ouvrez une autre fenêtre qui vous montre chaque nom de page Live Sets d ela banque avec le nombre de slots Live Sets occupés dans la page :




  • En cliquant sur une des pages vous ouvrez une autre fenêtre avec tous les slots Live Sets de la page, le nom de chaque performance et Slot name associé :



Retourner au contenu