Que peux t'on éditer lorsque le Player du Montage joue : - Moessieurs

Aller au contenu

Que peux t'on éditer lorsque le Player du Montage joue :

MONTAGE > Play Rec
Edition lors de la lecture d'une song :
 
Cette page relate ce qu'il est possible de faire lorsque le player du montage lit une song, rédigée à l'origine 100% Moessieurs, je l'ai completée par la suite avec d'autres informations de Phil Clendennin et des commentaires personnels.


La base :
Une fois votre song enregistrée ou chargée depuis la mémoire interne du Montage dans le player, tant que vous n'avez pas appuyé sur la touche "play", vous pouvez éditer vos parts et votre mixing depuis l'écran du Montage, comme on le voit sur cette capture, les autres pages de l'écran sont accessibles :




Dès lors que vous avez lancé la lecture avec le bouton play, vous n'avez plus accès aux pages de l'écran, le texte est passé en noir et les pavés ne sont plsu accessibles :




Notez également que les boutons Performance/ Utility / Edit / Store / Live Set / Category Search sont éteints et donc non accessible.

Il est important de pouvoir éditer votre song lors de sa lecture pour finaliser votre mixage, vos réglages ....

Ceci reste possible mais plus depuis l'écran.

Cela ne veut pas pour autant dire que vous ne pouvez pas mixer ce que vous avez enregistré dans le performance recorder.

Tout  est disponible physiquement sur les panneaux droite et gauche de votre Montage.

- vous ne pourrez pas remplacer une part par une autre.
- vous ne pourrez pas accéder aux écrans d'édition.
- vous pouvez par contre utiliser les boutons performance control et part control ainsi qu'a la sélection des parts, performance Common, aux mute et solo (ceux en haut de la partie droite).
- vous pouvez accéder au Super Knob, Assignables Knobs et Preset Knobs (Tone, Eq/Fx, Arp/MS), Multi (Pan, Variation part send, Reverb Pan Send), Assign 1/2, MS Trigger et MS Hold et aux contrôleurs  (Ruban, Molette de modulation, Pitch Bend, pédales) ce qui constitue l'essentiel du mixage.
Les réglages via les faders et boutons rotatifs :
Sur la partie gauche du Montage, les faders et boutons rotatifs vous permettent d'effectuer certains réglages et ajustements lorsque le player du joue une song.

  • Commençons par les faders.




Lorsque vous êtes en réglage Common performance, Performance control et Part Control,  les faders gèrent le volume de chacune des parts.
- en Common Performance et Performance Control pour les parts de 1 à 8, le voyant vert à gauche des faders reste sur la position
Part 1-8.
- en Part Control, vous avez accès aux volumes de parts de 1 à 8 également mais aussi de 9 à 16 en sélectionnant sur le pavé des boutons à droite de l'écran une des parts de 9 à 16.
L'affichage du voyant vert passera alors sur Part -16.
- pour accéder via les faders aux réglages de level des "element /operator", sélectionnez une part puis appuyez sur les boutons "shit+ part control".


  • Le Super Knob est toujours accessible, les boutons Assignables de 1 à 8 restent actifs tant que le bouton Assign situé entre les boutons rotatifs et le Super Knob reste allumé.




- si vous êtes en position Common ce sont les réglages assignés à la partie Common de la performance que vos pouvez modifier via les Assignables Knobs.
- si vous êtes en Performance Control ou Part Control ou Element/Operator et que vous avez sélectionné une Part, ce sont les réglages assignés à la part sélectionnée que vous pouvez modifier via les Assignables Knobs.


  • Si vous appuyez sur Tone, les huit boutons rotatifs contrôle alors le Cutoff, la Resonance, le FEG Depth, le Portamento Time (agit seulement si le portamento est actif), les paramètres ADSR (Attack, Decay, sustain, release).




  • Si vous appuyez sur Eq/Fx, les huit boutons rotatifs contrôle alors les réglages d'équaliseur, les réglages panoramique et variation & reverb.




  • Si vous appuyez sur Arp-Ms , les huit boutons rotatifs contrôle alors les réglages d'arpèges et de motion sequence.
Ils ne sont pas forcements utiles pendant la lecture du player car vous avez déjà enregistré les données d'arpèges et de motion sequence dans le performance recorder au préalable.




  • Nous n'en avons pas terminé avec les huit boutons rotatifs, il y a également le bouton multi qui permet trois autres contrôles des huit boutons rotatifs :




- en position Pan, chaque bouton rotatif contrôle le panoramique des parts de 1 à 8, pour les parts de 9 à 16 il faut être en part control et avoir sélectionné une part de 9 à 16 :




- en position Variation, chaque bouton rotatif contrôle le Variation send des parts de 1 à 8, pour les parts de 9 à 16 il faut être en part control et avoir sélectionné une part de 9 à 16 :




-en position Reverb, chaque bouton rotatif contrôle le Reverb send des parts de 1 à 8, pour les parts de 9 à 16 il faut être en part control et avoir sélectionné une part de 9 à 16 :




  • Les scenes memory restent accessibles pendant la lecture du player.
Les boutons arp et MS on/off également mais comme pour les réglages Arp-Ms des boutons rotatifs, les données d'arpège et motion sequence étant enregistré, l'intérêt reste limité :



  • L'AD input on/off et le réglage de volume de l'AD input restent actifs, ils peuvent vous permettre de préparer le chant à enregistrer par la suite sur la clef usb ou dans votre logiciel séquenceur :




  • Bien que comme le Super Knob,  les contrôleurs ne sont pas un moyen "d'édition" au sens propre du terme, ils sont actifs pendant la lecture du player pour faire certains essais par exemple comme avec les boutons Assign 1/2 situés à droite de la molette de modulation, la molette de modulation, le pitch bend, le ruban et les diverses pédales connectées.
Les boutons Ms Hold et Trigger sont également actifs,  mais comme pour les réglages Arp-Ms des boutons rotatifs, les données de Motion sequence étant enregistré, l'intérêt reste limité.
Le panneau des boutons de droite :
  • Lorsque le player joue une song, les accès aux écrans du Montage sont bloqués ainsi que les boutons suivants :
- Performance / Utility / Edit / Store / Live set / Audition et le bouton Common de la partie element/operator :




  • Les boutons suivants restent accessibles :
Performance Control et Part Control, element/operator en faisant Shit+Part Control, le bouton Common de la performance, les pavés de 1 à 8 des lignes A à D et les mute/solo des parts :





- [SHIFT] + [PERFORMANCE CONTROL] vous permet de descendre au niveau élément / opérateur / instrument du Drum kit de la part.
Par exemple pour une batterie  votre grosse caisse est gérée par le Fader 1,  la caisse claire par le Fader 2, le charley par le Fader 3, etc. ... voua pouvez ainsi mixer en profondeur votre batterie par rapport à votre song.
Pour conclure :
Le player du Montage n'autorise pas une édition aussi poussée que ce que le séquenceur de la série Motif permet de faire au mixing qui lui est associé, le Montage est un synthétiseur et non une Workstation.

Le mixage avec votre MONTAGE est entièrement réalisable pendant que vous faites jouez une song.
Peut être que certains d'entre vous s'attendaient à ce que l'écran de mixage soit disponible, ce n'est pas le cas, il ne l'est que lorsque la lecture n'est pas lancée.

Peut être que Phil et moi même sont de la vieille école, ayant connu le mixage avec des boutons rotatifs et des faders unique source de gestion à une certaine époque mais pour ma part même actuellement sur Cubase Pro 9.5 j'utilise la souris pour sélectionner un bouton virtuel et j'utilise l'AI knob de ma CC121 Steinberg, sont fader motorisé, ses boutons de sélections et de réglages et pourtant j'ai un écran tactile 23 pouce, je pourrai l'utiliser mais je trouve que ce n'est pas encore assez précis pour des réglages fins comme les boutons rotatifs et les faders.

D'ailleurs à l'heure ou certains utilisateurs souhaitent que le mode Remote présent sur la série Motif soit réintroduit sur le Montage, il nous est surprenant de constater en même temps des demandes de réglages via l'écran qui est certes confortable pour l'édition part / element / operator / drum kit instruments mais qui reste tout de même moins précis sur sa vue mixing.

Vous savez maintenant au travers de cette page comment les utiliser.

La solution qui offre le plus de flexibilité est d'importer votre song vers un logiciel séquenceur sur votre ordinateur via Montage Connect.

Lorsque c'est un séquenceur externe (Daw ou Hardware) qui lit la séquence, vous avez accès à toutes les fonctions d'édition du Montage et tous les écrans.

Ne vous en privez pas si vous souhaitez utiliser l'écran.
Retourner au contenu