Présentation de la banque Easy Sounds Analog Xperience : - Moessieurs

Aller au contenu

Présentation de la banque Easy Sounds Analog Xperience :

Montage MODX > Présentations > Banques sons > Easy Sounds
Présentation de la banque Easy Sounds Analog Xperience :
Easy Sounds a mis en ligne sa nouvelle banque Analog Xperience en version Yamaha Montage et MODX.


Une fois achetée, la banque téléchargée au format zip pèse 519 Mo car vous avez le fichier au format User et au format Library.
Une fois décompressée vous aurez :

- 400 Performances au total dont 48 Multi Part Performances, 15 Slider Mix Performances, 5 Cover Multi Part Performances, 39 Cover Single Part Performances, 236 Single Part Performances et 77 Template Single Part Performances
- 87 User Waveforms (262 MB Samples)
- 200 User Arpeggios
- 128 Live Sets (Best of Selection)

- les pdf explicatifs de la banque en Anglais et Allemand.

Cliquez pour aller sur la page Easy Sounds Yamaha Montage d'Analog Xperience :

Contenu et chargement de la banque :
Charger Analog Xperience sur votre Montage/MODX :

* Fichier User :

- Rappel : le chargement d'un fichier User quel qu'il soit efface TOUT le contenu de votre espace User.
Choisissez de charger le fichier User d'Analog Xperience uniquement si vous souhaitez en éditer le contenu en espace user, si ce n'est pas le cas, préférez le chargement Library.

  • Transférez le fichier "AnalogXperience.X7U" sur votre clef USB depuis votre ordinateur.

  • Connecter ensuite la clef usb sur le port "USB to Device" de votre Montage.

  • Allez dans Utility > Contents > Load, vous verrez alors votre Clef USB, la mienne se nomme "MODX_usb1" :




  • Cliquez sur le pavé de votre clef USB pour afficher son contenu, si vous n'êtes pas en "Content Type : User File" cliquez sur Content Type pour afficher le menu à gauche de l'écran et sélectionner "User File" :




  • Cliquez sur le pavé "AnalogXperience.X7U", l'écran suivant s'affiche, cliquez sur "Load / Yes" en bas à droite pour lancer le chargement, ne mettez pas hors tension votre Montage tant que le chargement n'est pas terminé :






* Fichier Library :

  • Transférez le fichier "AnalogXperience.X7L" sur votre clef USB depuis votre ordinateur.

  • Connecter ensuite la clef usb sur le port "USB to Device" de votre Montage.

  • Allez dans Utility > Contents > Load, vous verrez alors votre Clef USB, la mienne se nomme "MODX_usb1" :
Cliquez sur le pavé de votre clef USB pour afficher son contenu :




  • Si vous n'êtes pas en "Content Type : Library File" cliquez sur Content Type pour afficher le menu à gauche de l'écran et sélectionner "Library File".

  • Cliquez sur le pavé "AnalogXperience.X7L", notez que vous pouvez visualiser le nombre de Library déjà occupées sur les huit disponibles en haut à droite de l'écran :




  • L'écran suivant s'affiche, le chargement se lance automatiquement sur le premier emplacement Library disponible, ne mettez pas hors tension votre Montage/MODX tant que le chargement n'est pas terminé :




Ps : Si vous souhaitez assembler plusieurs Library pour gagner de l'espace Library, suivez le didacticiel dédié Moessieurs :


La banque en détails :
  • Analog Xperience est le fruit d'un travail acharné commencé en début d'année 2019, c'est la plus grosse banque réalisée à ce jour par Easy Sounds.

- Les sons les plus populaires et iconiques des années  70 et 80 sont présents pour les styles de musique Pop / Dance / Funk / Rock.

- Dans les 32 Multi Part Performances complexes, les synthétiseurs analogiques sont parfois combinés avec des instruments comme des guitares, piano, batterie.

- La banque propose des waveforms réalisées à partir d'éditions des sons de MiniMoog, Jupiter8, Oberheim Matrix-12, Clavia Nord Lead 2 et Access Virus Indigo.

- Quoi de neuf alors par rapport à Phat Analog I, II et III dans ce cas allez vous me dire, ça y ressemble beaucoup.

Et bien tout réside dans la façon dont ont été samplés ces synthétiseurs, Analog Xperience n'est pas une simple combinaison des trois banques précédents car Easy Sound a utilisé une technique de sampling nouvelle le "Pluck & Sustain"


- Sampling et "Pluck & Sustain" :


  • 46 User Waveforms sont issues du Minimoog, un des synthétiseurs monophonique les plus populaires de tous les temps, 28 du Roland Jupiter 8 qui après le CS80 est un des synthétiseurs polyphonique les plus remarquables, les 13 autres waveforms viennent des Oberheim Matrix-12, Clavia Nord Lead 2 et Access Virus Indigo.

  • Le concept "Pluck & Sustain"  peut faire penser à la LA Synthesis du D50 mais il va beaucoup plus loin.

Il combine la partie Pluck soit l'attaque ou attaque + decay et la partie Sustain de chaque son dans des waveforms séparées, la partie Attaque ou attaque + decay est plus longue en matière de durée que la synthèse du Roland D50, forcément on a nettement plus de place dans un Montage ou MODX pour y stocker des samples que ce qu'avait l'équipe qui a réalisé le D50 à l'époque.

Cela implique que vous pouvez combiner l'attaque d'une waveform de Jupiter 8 avec le sustain d'un son d'Oberheim, cela ouvre le champs à des possibilités larges d'éditons sonores simplement en combinant ces divers Element, c'est flexible au possible dans la mesure ou les deux waveforms en terme d'écoute s'associent de manière harmonieuse à vos oreilles.

L'attaque ou attaque + palier est en fait un one shot sample (non loopé) alors que la partie sustain est bouclée.

Cela permet une meilleure restitution du son, en effet si vous appliquez un filtre sur une waveform complète, tout est filtré, ici on peut filtrer différemment l'attaque et le sustain, il en va de même pour tous les paramètres d'édition de chaque Element.
On peut donc en sus d'associer les deux types d'Elements via des éditions différentes, démultiplier de manière extrêmement large le rendu.

  • MiniMoog : les waveforms proposent des  raw oscillators, des combinations d'oscillateurs avec plus ou moins de Detune, Decay et Attack, excellentes bases pour les basses et les leads.




  • Jupiter-8 : les waveforms proposent des  raw oscillators, des combinations d'oscillateurs Decay et Attack, il y a également des oscillators Sync et Pulse avec modulation PWM.




Voilà pour la partie Sampling et ce qu'apporte de nouveau cette banque dans la façon d'avoir été réalisée.

Rien que pour cela ça vaut le coup même si on a pris les trois opus de Phat analog.


- SLIDER MIX Multi Part Performances :

  • La banque propose également un type de performances multiparts complexes, les Slider Mix qui rappellent le principe utilisé dans la banque Dance Pro.

Les huit faders sont utilisés pour créer un mixage personnel et des possibilités d'arrangement en temps réel.
Si le principe semble similaire dans l'idée, le fonctionnement de base est ici différent.

- Chaque performance dispose de 8 parts et 8 Scenes, les Scenes modifient uniquement la restitution du jeu des parts 7 (basse) et 8 (batterie qui ne joue son rythme que pour les Scene de 2 à 8).

La part 1 est le son lead main droite, la part 2 est le son pad main gauche et aucun arpège n'est assigné.
Les parts de 3 à 6 sont assignées à des arpèges déterminés quelque soit la Scene Memory utilisée.
Vous faites progresser votre morceau en utilisant les Scene pour les parts  7 et 8 et en bougeant les faders des parts de 3 à 6.




Je peux vous dire que c'est assez hypnotique, j'ai passé presque une heure à m'amuser avec quand j'ai eux la primeur d'essayer la banque dans sa version bêta une semaine avant sa sortie.


- "Cover Performances” :

  • Analog Xperience dispose 44 Performances basées sur des morceaux connus et iconiques des années 80.
Elles commencent à partir de "Highway Cars" et finissent à "The Final Lead", les noms sont légèrement différents des morceaux connus pour éviter les soucis de copyright.

Les 5 premières sont des multipart performances avec des arpèges pour jouer le morceau "seul" ou sans batteur, ensuite vous avez les parts de manière individuelles si vous jouez en groupe ces morceaux.




Là aussi j'ai été bluffé par le rendu des multiparts performances, on s'y croirait.


- Easy Edit :

  • Un autre des points forts de la banque est sa gestion facilitée d'édition en temps réel via le super Knob et les boutons rotatifs assignables.

Des assignations similaires sont réalisées pour divers groupes de performances pour rendre vos éditions plus rapide et simples et tout est fort bien décrit dans le pdf en Anglais.




- Autre point remarquable en ce qui concerne l'édition, les 77 Template Performances qui se trouvent à la fin de la banque, elles contiennent uniquement les réglages de base pour créer vos propres sons via l'Easy Edit et le Full Edit des Elements.


- Quelques informations pour vous aider :

  • Afin de ne pas surcharger les noms des performances des abréviation sont utilisées :

- MM = Mini Moog
- JP = Jupiter-8
- OB = Oberheim Xpander
- NL = Clavia Nordlead
- VR = Access Virus




Les parts vous apportent également des informations importantes sur les noms des waveforms utilisés pour peu que vous passiez sur Name et que vous ne restiez pas en Type.


- ASSIGN 1 + 2 :

  • Dans de nombreuses performances les boutons Assign 1 et 2 sont utilisés.

Comme rien n'est visible à l'écran pour vous indiquer ce que contrôlent ces boutons, des réglages spécifiques y sont assignés, pour exemple sur les sons plutôt de type lead :

- Si l'ASwitch 1 est engagé seul , le Mode polyphonique est ON et le Portamento est OFF ce qui vous permet pour les performances synth lead de switcher rapidement du mono avec portamento  au polyphonique sans portamento.
L'ASwitch 2 n'a pas d'effet dans ce cas c'est l'un ou l'autre vous allez comprendre pourquoi avec les explications de l'AS2.
 
- Si l'ASwitch 2 est engagé seul , les XA control entrent en jeu, le premier Element Mono ce coupe et deux Elements pseudo stéréo sont activés ce qui a pour effet de remplacer le son mono par un son de type stéréo détuné.
L'ASwitch 1 n'a pas d'effet dans ce cas.




Le pdf décrit les divers cas de figures présents dans la banque.


- En conclusion :

  • Cette banque est l'aboutissement final d'un immense travail de sampling et d'édition, complète et novatrice dans ce qu'elle propose si vous êtes fans des sons des années 70 et 80, allez y vous allez vous régaler, c'est flexible, novateur dans la façon de construire des sons via le pluck and sustain et pour la première fois on a également des covers performances.

Les Mix performances sont hypnotiques à souhait.  

Même si vous avez les trois opus des Phat Analog ça vaut le coup rien que pour le Pluck and Sustain pour peu que vous aimiez faire un peu de sound design mais dans ce cas très facilement.

La banque est proposée au prix de 69 euro ce qui n’est pas exagéré au vu du travail de fourmis réalisé pour sampler en Pluck and Sustain.

Single Part Performances par EASY SOUNDS :
MultiParts Performances par EASY SOUNDS :
Demo & Tutorial Part 1 - song-related Performances par Cool Webinars :
Demo & Tutorial Part 2 - slider mix Performances par Cool Webinars :
Les performances en vue Category Search Performance :
Retourner au contenu