La section Electric Piano en détails : - Moessieurs

Aller au contenu

La section Electric Piano en détails :

CP73 CP88
Mastering CP : La section piano électrique :
Cette page est la traduction de l'article YamahaSynth.com suivant avec quelques ajouts personnels et un point plus détaillé sur l'histoire des pianos électriques :


En préambule :
  • C'est la section la plus fournie au niveaux des effets et il convient d'en faire le tour de manière précise,  la section 1 piano a des effets de Compression, Distorsion, Drive et Chorus, la Section Sub Chorus, Rotary, Tremolo et Distorsion, cette section piano électrique compte le plus large choix d'effets avec deux sections :




- Section 1 : Auto Pan , Tremolo, Modulation ring, Touch Wah*, Pedal Wah*, Compression.
- Section 2 : Chorus 1 et 2, Flanger*, Phaser 1/2/3*.
- Un Drive* dédié avec un send spécifique complète la sélection.

  • Les effets noté avec une * sont des effets VCM (Virtual Circuitry Modeling).

La technologie VCM est une technologie de modélisation physique de circuits électroniques analogiques (circuits comportant des résistances, condensateurs, bobinages, semi-conducteurs).
Les types d'effets ayant recours à la technologie VCM produisent les caractéristiques chaleureuses, uniques aux anciens périphériques externes de traitement.

La technologie VCM combine l'analyse minutieuse des circuits et la simulation des caractéristiques de composants individuels de circuits pour vous offrir le plus beau son analogique d'époque qui soit.
Il est donc possible de recréer en numérique la réponse audio d'équipements anciens par une simple analyse et une modélisation à partir du schéma électronique.

Effets Section 1 :
  • Regardons en premier lieu de plus près la première Section d'effets Section Effect 1 qui se compose je vous le rappelle de l'Auto Pan, du Tremolo, d'un Ring Modulator, un Touch Wah, un Pedal Wah et pour finir un Compresseur.
Pour cette section vous pouvez choisir un de ces six effets et agir sur les boutons rotatifs,  Depth et Rate qui permettent de faire des changements rapides et efficaces.
Sélectionnez votre effet, tourner les boutons et écouter le résultat c'est simple pour comprendre ce que cela produit.
L'article original nous permet d'écouter des démos audio hébergées sur SoundCloud pour chaque effet afin de bien se rendre compte de la qualité de ces derniers, les mêmes démos sont reprises sur cette page.

Vous pouvez utiliser un de ces six effets dans la section 1

  • A.Pan :

L'Auto Pan est une effet stéréo qui permet de bouger le son de la gauche vers la droite en passant par le centre.

C'est un bel effet pour les ballades et c'est un classique de l'utilisation avec les Rhodes.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de son qui passe par l'effet alors que le bouton rotatif Rate change la vitesse de panoramique automatique.
Exemple audio LIVE SET : “78Rd AutoPan” :

  • Trem :

Le Tremolo et un effet qui fait varier l'amplitude du son, comme si on jouait avec son volume pour le faire monter et descendre, c'est un effet classique sur les pianos électriques.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de son qui passe par l'effet alors que le bouton rotatif Rate change la vitesse du Tremolo :
Exemple audio LIVE SET : “BlakeWarmWr” :

  • R.Mod :

Le Ring Modulator est une modulation du son en anneau, il modifie la hauteur du son par l'application d'une modulation d'amplitude à la fréquence de l'entrée pour créer un son très riche en harmoniques basé sur la somme et la différence par rapport au signal d'origine.

Le résultat peut aller d'un pseudo effet Tremolo à un son de synthétiseur de type Science Fiction.

C'est un excellent effet dans la section des piano électriques pour "tordre" le son de base et arriver sur quelque chose de différent.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de son qui passe par l'effet alors que le bouton rotatif Rate change la fréquence de modulation.
Exemple audio LIVE SET : “75Rd FunkyR.Mod" :

  • T. Wah :

Le Touch Wah pour résumer l'effet Wah et sous le contrôle de votre jeu en vélocité au clavier, plus vous jouez fort en vélocité, plus vous avez de l'effet, le Wah est un effet de type filtre.

Wah-wah est une onomatopée décrivant le son d'une altération de résonance des notes musicales les faisant sonner comme une voix humaine prononçant la syllabe Oua, imitant ainsi des pleurs ou des ricanements.
Bien qu'il ait été à l'origine utilisé par les cuivres, cet effet, généralement utilisé en pédale, est essentiellement connu pour son utilisation faite par la guitare électrique puis pour les pianos électriques.
La pédale wah-wah est composée d'un filtre passe-bas/passe-bande dont la fréquence de coupure est variable, on fait varier cette fréquence à l'aide de la pédale.

Ce type de filtre accentue légèrement les fréquences situées juste avant la fréquence de coupure, dans le but de faire ressortir l'effet.
Cet effet fait parti des effets VCM (Virtual Circuitry Modeling).

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la force de l'effet via les réglages de fréquence  alors que le bouton rotatif Rate module la quantité de l'effet.
Exemple audio LIVE SET : “TouchWahRd73” :

  • P. Wah :

Pedal Wah est aussi un effet Wah mais cette fois contrôlé depuis votre pédale d'expression comme une FC7, connectez-la au port FC2 de votre CP 73/88.

C'est aussi dans les réglages un effet qui a plus de distorsion que le Touch Wah.
Cet effet fait parti des effets VCM (Virtual Circuitry Modeling).

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la distorsion alors que le bouton rotatif Rate module la résonance du filtre.
Exemple audio LIVE SET : "PedWahClaviS" :

  • Comp :

C'est un compresseur stéréo qui ajuste la plage dynamique du son.
Les vélocités basses sonneront plus fort alors que les hautes sonneront moins fort, en quelque sorte on nivèle le son et en réduit la gamme des différents niveaux, cela équalise le niveau global ce qui est parfois mieux pour le mixage.
Cela permet aussi d'ajouter en quelque sorte un peu plus de punch au son.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de compression alors que le bouton rotatif Rate gère le volume de sortie du compresseur.
Exemple audio LIVE SET : “CompressedRd78” : au début il n'y a pas le compresseur puis il est ajouté par la suite :
Effets Section 2 :
  • La seconde section des effets est dédiée aux effets de type modulation :  Chorus et VCM  (Virtual Circuitry Modeling) Flanger et Phaser, ce sont des effets très utilisé pour les pianos électriques.

  • Cho 1 :

Le Chorus 1 est un effet traditionnel SPX, pour plus de détails sur les Chorus SPX  allez voir la page "Chorus du Montage/MODX".

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de chorus alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse du Chorus.
Exemple audio LIVE SET : “Chorus1Rd78” :

  • Cho 2 :

Le Chorus 2 est en fait l'effet légendaire Detune du TX 816 qui permet d'obtenir une belle texture de son plus épaisse.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de l'effet alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse du Chorus.
Exemple audio LIVE SET : “Chorus2MellowDX” :

  • Flang :
Le VCM Flanger prend un signal audio, le copie et le déphase pour le recombiner au son d'origine.
Le terme vient à l'origine d'un effet ou le son est enregistré simultanément sur deux enregistreurs à bandes  puis rejoué simultanément en synchronisation.
L'ingénieur du son place un doigt sur le bord de la bande ("flange" en Anglais) pour produire l'effet et le son est enregistré sur un troisième enregistreur à bande pour capturer l'effet. C’est en quelque sorte un delay très court d’environs 4ms.
Il en résulte un type de son d’avion à réaction caractéristique ce qui produit un son métallique tournoyant.
Plutôt que de livrer avec chaque CP trois enregistreurs à bandes, Yamaha vous propose l'émulation de cet effet à bord des CP73/88 en tant qu'effet VCM, plus pratique n'est ce pas.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de feedback ou rétroaction alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse du flange.
Exemple audio LIVE SET : “Flanged75Rd” :

  • Pha1 :

Le VCM Phaser 1 est un phaser stéréo avec un décalage très doux qui convient très bien pour jouer vos ballades ou du R&B.
Le Phaser fait automatiquement avancer les fréquences à travers le spectre du signal à l'aide d'un oscillateur de basse fréquence (LFO), créant ainsi un effet de « filtre en peigne » à oscillations.
Le son est modulé via le LFO à travers un filtre, créant ainsi une sorte de son rotatif, cela peut faire penser au wah wah en modulant la tonalité via le pitch de manière cyclique.
Cet effet est très utile avec les claviers (particulièrement avec les pads, EP, clavinet) et les guitares.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer le décalage gauche / droite dans le champs stéréo alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse du décalage de phase.
Exemple audio LIVE SET : “Phaser173Rd” :

  • Pha2 :

Le VCM Phaser 2 émule une pédale de type phaser très populaire dans les années 70 et il convient très bien pour jouer cet effet sur des morceaux pop, R&B, jazz fusion et  funk.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de l'effet phaser alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse de décalage de la phase.
Exemple audio LIVE SET : “Phaser2 67RdBri” :

  • Pha3 :

Le VCM Phaser 3 est en fait une combinaison des effets 1 & 2 qui produit une très belle texture sur le son.

Le bouton rotatif Depth permet de gérer la quantité de phaser 1 et 2  alors que le bouton rotatif Rate gère la vitesse de décalage de la phase.
Exemple audio LIVE SET : “Phaser3 G7RdDk”:
Le Drive :
  • Le DRIVE est également un effet VCM, il est indépendant des deux sections Effect 1 et Effect2, nous avons donc trois effets dédiés utilisables en simultané dans la section des pianos électriques.

Attention le simple fait de mettre le Drive sur "On" même en ayant le bouton rotatif Depth dédié à zéro "altère" le son comme si en appuyant sur "On" le son passaient au travers du tube du préampli.

Cet effet simule donc le son de tube d'un préampli qui donne un coup de bost à votre son avec de la distorsion.
Le Drive ajoute du caractère à votre son spécifiquement sur les Rhodes et Wurlitzer.
Le boutons rotatif permet de gérer la quantité de Drive.

Le rédacteur de l'article pour Yamahasynth.com (je pense que c'est Blake Angelos)  mets toujours le Drive sur "On" sur ses sons de pianos électrique. écouter les démos pour entendre la simple différence On/Off avec drive à zéro.
Exemple audio LIVE SET : "73Rd Drive Off :
Exemple audio LIVE SET : "73Rd Drive On" :
La sélection de pianos électriques Rhodes :
  • Les Rhodes ont été samplés à partir de pianos Vintage Tine.

A l'OS 1.1 il y a cinq Rhodes dans les CP73/88.

  • Un peu d'histoire sur les Rhodes :

Les premiers Rhodes ont l'extrémité des marteaux de bois en feutre, les marteaux en bois assurent une frappe lourde.
Les Rhodes sont souvent connus sous le nom de "Fender Rhodes" car l'inventeur du Rhodes n'a pas pu développer au final seul son entreprise et c'est l'association avec Fender célèbre marque de guitares qui a permis le développement de ce fabuleux piano électrique, puis en 1965 Fender vends à CBS.

- Le Rhodes Mark1 avec les feutres en néoprène apparait en 1971 et le timbre du son a évidement changé car ceci rend le son plus brillant et plus agressif.

- En 1974 le nom Fender Rhodes disparait au profit de Rhodes tout simplement.

- La version Mark II voit le jour en 1979 avec un capot plus plat, nous le verrons par la suite, les Rhodes présents sur les CP73/88 sont soit  des Rhodes avant le Mark 1 soit entre le Mark 1 de 74 et le Mark II.

- Puisqu'on est dans l'histoire des Rhodes, notez qu'en général ceux nommés version "Stage" n'ont pas d'ampli intégré  alors que les "Suitcase" en dispose.


  • 78Rd: ce son est le plus moderne des Rhodes disponibles avec un beau scintillement plus particulièrement sur les vélocités basses, il est très dynamique, vous pouvez l'utilise pour le funk, jazz fusion et dans des productions plus modernes pop/rock/R&B.

  • 75Rd Funky : “Bark” est un terme anglais souvent entendu pour décrire les pianos électriques, en Anglais on peut l'associer à aboiement mais pour la partie grognement, pas pour le crie du chien en fait en Français on pourrait plutôt le traduire par "mordant"  et ce qui se justifie lors qu'on joue à vélocité forte, c'est le 75 Rd Funky qui répond le plus à cette description.
    Vous pouvez l'utiliser par exemple pour des morceaux Jazz ou Funk des années 70, du R&B agressif hip hop ... tout type de musique ou vous souhaitez que votre Rhodes soit mordant à souhait.

  • 73Rd : l'histoire de ce Rhodes commence en fait aux alentours des années 1965 mais c'est un 73 qui a été samplé, nom du modèle indiqué sur sa face avant, il est particulier car il a toujours l'extrémité des marteaux en feutre ce qui rend le son plus sombre  plus rond et un petit peu plus doux, on qualifie également ce son de plus Roots, plus proche de l'esprit des premiers Rhodes, c'est un excellent choix pour du R&B classique, du jazz ou des ballades.

  • 67Rd Dark : ce son a été ajouté avec l'OS 1.1, l'instrument qui a été samplé provient d'une société de Backline à Los Angeles et il a été très utilisé pour des sessions d'enregistrement, des show télévisés et bien évidement des concerts lorsque l'utilisation d'un Rhodes parfaitement restauré avec ce son authentique était demandée.
   Il a un son qui lui est propre et très particulier car bien que restauré et entretenu, il a du vécu, c'est un choix excellent pour jouer des morceaux "old school".

  • 67Rd Bright : c'est tout simplement la version plus brillante en terme de sonorité du Rhodes Classic 67.

La sélection de pianos électriques Wurlitzer :
  • Le piano électrique Wurlitzer est un instrument de musique à l'origine de 64 touches, sa gamme de jeu est comme celle d'un piano acoustique avec l'octave le plus grave et le plus aigue en moins.

  • Très utilisé dans les années 70 et bien qu'étant sorti en 1955 c'est en 1959 grâce entre autre à Ray charles et son morceau  " What I'd Say" que le son de légende du wurlitzer prend son envol, dans les années 70/80 c'est SuperTramp qui l'utilisera dans de nombreux albums.

Bien que souvent associé au Rhodes, il a un son qui lui est propre, il est plus doux de part sa conception et les lamelles qui sont différentes.

  • Son inventeur Meissner a eut l'idée de placer un micro électromagnétique sur chacune des cordes d'un piano acoustique ordinaire puis il place des tiges de métal dans lesquels il soufflait de l'air afin de produire un son plus puissant d'ou la catégorie de piano à "anches" ou aussi nommé "roseau" de par la forme des petites lamelles métalliques) dont laquelle fait partie le Wurlitzer.

- Le Wurlitzer est on peut le dire difficile à accorder car ses marteaux frappent sur les roseaux qui ont un gabarit précis, un petit monticule d'étain en forme de pyramide se trouve au bout de ces roseaux. en cas de désaccordage il est nécessaire soit de rajouter ou d'enlever de l'étain sur le roseau.
On peut aussi gagner presque un quart de ton en jouant sur la position du roseau et surtout sur son serrage sans avoir besoin de sortir son fer à souder.
Heureusement pour nous, les CP73/88 intègrent trois Wurlitzer dont un ajouté depuis l'OS 1.1 et ne nécessitent pas un tel entretien, à ce sujet le Wurlitzer était plus stable que le Rhodes dans ce domaine mais par contre plus compliqué à réaccorder.

  • WrWarm : ce Wurlitzer a un son chaleureux ce qui le rend parfait pour jouer vos ballades, ajouter du Drive permet de donner plus de présence et du trémolo donne une ambiance Soul.

  • WrBright : le plus brillant des trois Wurlitzer, il est parfait pour vos morceaux Pop, un peu de Drive et de Compression le rendra plus présent dans le mixage si nécessaire.

  • WrWide : ce Wurlitzer a été ajouté via l'OS 1.10 appartient en fait à Scott Plunkett et est bien évidement maintenu en parfait état. Un détail intéressant à propos de cet instrument: le transformateur interne a été retiré et placé dans une boîte pour éliminer le ronflement afin que le son soit absolument parfait. Le caractère de cet instrument se situe entre les versions Warm et Bright Wr et il a une large plage dynamique.

La sélection de pianos électriques Clavinet :
  • Le Clavinet fait partie de la catégorie des instruments à cordes pincées et utilise des "anches" pour délivrer sa sonorité si typique.

  • Les Clavi B et S sont populaires dans la pop, le funk, le R & B et le reggae.

  • Clavinet n'est pas sans rappeler le Clavecin de par son nom et pour cause on peut dire que le Clavecin est l'ancêtre du Clavinet.

  • Le Clavinet a été rendu célèbre par la marque Allemande Hohner très connue pour ses harmonicas, le premier modèle de clavier nommé Cembalet créé par Ernst Zacharias servira par la suite de base au Clavinet D1 en 1964 pour arriver au D6 en 1971 qui est le plus connu car utilisé par Stevie Wonder pour jouer Superstition.

- Suivront en 1977 le E7 et le Pianet Clavinet Duo qui permet de splitter ou mixer les deux sons sur le clavier.

- Tous les modèles de Clavinet ont 60 touches soit 5 octaves du Fa0 au Mi5.

- Tout comme le Clavicorde,  chaque touche du Clavinet appuie sur une corde en acier tendus orientés en diagonale en dessous de la surface de touche et la sépare en deux, une partie de la corde est recouverte d'un fil de laine qui étouffe la corde, l'autre partie va vibrer. En relâchant la touche, la corde n'est plus séparée, le fil de laine va étouffer toute la corde qui ne vibre plus, le son est capté par des micros, puis amplifié, il n'y a pas à proprement parler de caisse de résonnance sur un Clavinet.

  • Clavi B : sur un Clavinet traditionnel, il y a des commandes qui permettent de modifier la tonalité et la position du micro par rapport au mécanisme interne. Le réglage de ces commandes change le ton.  Le Clavinet B est une version plus douce, idéale pour jouer simplement des accords, avec un Chorus ou un Phaser bine ajusté vous rendrez le son plus brillant.

  • Clavi S : cette version rapproche le capteur du médiator et produit un son plus brillant, avec un effet Touch Wah ou Pedal Wah c'est parti pour jouer du Funk de façon endiablée.

  • Harpsichord : le clavecin sur CP73/88 est plutôt bon,  le Key-Off apporte une belle authenticité.
Bien évidement vous pouvez jouer de la musique baroque traditionnelle, mais l’ajout d’effets peut vous emmener dans de nouveaux univers comme le Ring Modulator et le Phaser avec un peu de Delay et de Reverb vous obtiendrez un résultat assez cool à jouer.

La sélection de sons DX :
  • Dans la catégorie des sons DX il y a six piano électriques issues des DX7 et DX7 II.

  • Chacun est un petit peu différent des autres et ils peuvent être utilisés pour autre chose que les morceaux des années 80.

  • DX Legend : le piano FM classique du DX7, iconique des années 80, mettez une bonne dose de Chorus 2 pour le Detune afin de vous approcher du son d'origine.

  • DX Woody : la synthèse FM permet d'émuler de bonnes attaques percusives de type bois c'est bien évidement le cas de ce spn à utiliser avec l'Auto Pan ou un trémolo et un des trois phasers.

  • DX FTine : proche de DX Legend, DX FTine (Full Tine)  est un peu plus sombre avec un son plus pop dans pour les vélocités fortes.

  • DX7 II : à sa sortie le  DX7 II apporte le mode Dual et plus de moins d'expression.
Ce son change entre les passages de vélocité faibles à vélocités fortes, ajouter un trémolo ou un Auto Pan et en section 2 un Chorus ou un Phaser.

  • DX Mellow : comme son nom l'indique c'est un son plus doux et harmonieux,  avec  en quelque sorte un layer EP et un son assez tenu ajoutez soit un Chorus ou un Flanger ou un Phaser vous aurez un beau son de type EP +pad.

  • DX Crisp : l'attaque prononcée de ce son est très cool et passe très bien dans le mixage, expérimentez avec les contrôles en temps réel, le Ring Modulator et/ou le delay pour faire des boucles longues.

Pour conclure :
  • Merci à Yamahasynth pour ce bel article que j'ai pris plaisir à traduire et qui je l'espère vous en apprendra un peu plus sur la section pianos électriques des CP73 et CP88 et les pianos électriques en général.

Retourner au contenu